Il fait retirer toute la neige sur son terrain! Vite à Robert-Giffard s'exclame le maire d'Huntingdon

Source de l'image : Canoë © Radio-Canada à l'émission tout le monde en parle: Présenté comme celui dont le reportage sur le pétrole albertain «pourrait faire tomber le gouvernement Harper», le journaliste de Radio-Canada Guy Gendron n'a pu avoir le dessus sur le controversé Stéphane Gendron lors d'une engueulade polie au sujet d'Israël, à TOUT LE MONDE EN PARLEGendron contre Gendron

 Hebdoweb insolite

«Pensez aussi un peu à ce désaxé de Québec qui,la semaine dernière a fait la une du Journal MédiaMatinQuébec parce qu’il faisait retirer la neige de son terrain par camions 10-roues pour être le premier à retrouver sa pelouse au printemps.

Vite à Robert-Giffard ! Ça presse ! » s’exprime le contreversé maire Stéphane Gendron sur son blogue au sujet :

Il fait retirer la neige de son terrain par camions 10-roues

Depuis plusieurs années, un citoyen de Charlesbourg qui n’aime pas vraiment l’hiver prend les grands moyens pour faire disparaître d’un seul coup toute la neige soufflée sur son terrain.

La semaine dernière, Claude Morin, qui habite sur l’avenue de Marseille, près de la 81e Rue, a reçu la visite très attendue d’un entrepreneur qu’il connaît bien. Quelques voyages de camion plus tard, l’énorme amoncellement devant sa demeure avait fondu comme neige au soleil, ou presque. La facture? Ce dernier ne l’a toujours pas reçu, dit-il.

«Ça dépend du nombre de voyages. C’est 250 $ le chargement. Ce n’est pas la première année que je fais ça. Ça n’a pas de bon sens! Eux-mêmes ne trouvent plus de place pour l’envoyer. Dans le détour ici dans la rue, on ne voit plus rien. De la façon dont je suis positionné, il y en a beaucoup trop. C’est un choix à prendre», dit l’homme de 65 ans en riant. Selon lui, environ deux chargements et demi ont été nécessaires, cette fois. Faites le calcul.

«J’aime plus la chaleur»

Sans surprise, M. Morin affirme que l’hiver n’est pas sa saison préférée! «J’aime plus la chaleur.»

Joint au téléphone, l’entrepreneur Charles Roberge, de Fertilisation Orléans, précise que son prix pour faire «maison nette» pourrait augmenter. «Les dépotoirs sont pleins. J’allais sur Jean-Talon, mais je ne sais pas où on va pouvoir mettre ça maintenant. La Ville ne fournit pas non plus. Ça déboule dans les rues. Cette bordée-là pose des problèmes», ajoute-t-il. source : Journal Media Matin Québec

Une réflexion au sujet de « Il fait retirer toute la neige sur son terrain! Vite à Robert-Giffard s'exclame le maire d'Huntingdon »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *