Période de probation:Un an sans visite chez les morts

Cimetiere SOURCE DE L'IMAGE: http://www.unesourisetmoi.info/wallpaper_1/images/cimetiere.jpg

Hebdoweb Insolite

Au cimetière Saint-André Québec

Deux jeunes hommes plus friands de Satan et de musique «black metal» que de Jésus et du p’tit Jérémie devront effectuer 150 heures de travaux communautaires pour avoir vandalisé des pierres tombales du cimetière de Saint-Émile.

Alexandre Savard, 18 ans – qui a mentionné aux policiers l’ayant arrêté qu’il était «d’allégeance satanique» – et Raphaël Gingras, 19 ans, de Québec, ont écopé cette peine après avoir plaidé coupables à des accusations de méfait, hier.

Le 1er novembre dernier, les deux jeunes ont décidé d’aller faire un tour au cimetière Saint-André après avoir fumé de la marijuana, afin d’aller y «chanter» (le terme est un peu fort, mais ceux qui connaissent ce style musical comprendront…) des incantations «black metal». Arborant des tenues de style «gothique» (vêtus de noir des pieds à la tête, avec de longs imperméables), le visage maquillé en blanc, ils ont renversé une vingtaine de pierres tombales, dont deux ont été endommagées.

En plus des travaux communautaires, le juge Michel Auger leur a imposé une condition plutôt particulière: les deux malfaiteurs ne pourront pas mettre les pieds dans un cimetière pendant la durée de leur période de probation, soit un an, à moins que ce soit pour y assister à des obsèques… et qu’ils soient alors accompagnés de leurs parents. Amen!

Réf: source Matin Média Québec

Une réflexion au sujet de « Période de probation:Un an sans visite chez les morts »

  1. Si c'est par hasard que je tombe sur cet article, il n'en reste pas moins que je trouve exagéré l'attitude de ces deux pseudo gothiques.  Grâce à eux, la réputation de ce style de vie en est une fois de plus thernis.  C'est avec cet exemple que les gens continueront de voir chez les goth des individus violents et supposéments sataniques.
    A.N.O'Nyme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *