Sol artificiel, un jardin sur le toit pour d'atténuer les problèmes environnementaux

Photo AFP Sol Artificiel : Présentation du sol artificiel de Suntory le 25 février 2008 à Tokyo

Insolite

Sol artificiel permettrait d’atténuer les problèmes environnementaux

Le groupe japonais Suntory a présenté un sol artificiel qui, beaucoup plus spongieux, solide et léger que la terre, peut être apposé sur les toits et les murs des immeubles, de façon à y planter de la végétation et à rafraîchir ainsi la température dans les grandes villes.

Selon Suntory, 450 grammes de ce sol artificiel, baptisé "Pafcal", peuvent renfermer autant d’eau qu’un kilo de terre. Répandu sur le toit d’une maison, il permet d’y faire pousser du gazon et des plantes feuillues, ce qui réduit considérablement la température à l’intérieur du bâtiment.

La température d’un toit recouvert de "Pafcal" est de jusqu’à dix degrés inférieure à celle d’un toit simplement recouvert de bois, affirme Suntory, un groupe jusqu’ici spécialisé dans les boissons.

Selon le fabricant, le système, s’il était généralisé, permettrait d’atténuer les problèmes environnementaux à Tokyo, la plus grande métropole du monde où les espaces verts sont peu nombreux et où le fonctionnement massif des climatiseurs en été aggrave la canicule ambiante.

Depuis quelques années, tous les nouveaux gratte-ciels de Tokyo doivent obligatoirement comporter un jardin sur leur toit. Mais cette obligation est difficile à respecter pour les constructeurs, car les normes parasismiques japonaises limitent la charge maximale autorisée pour les toits et les murs. réf : tv5 monde

Une réflexion au sujet de « Sol artificiel, un jardin sur le toit pour d'atténuer les problèmes environnementaux »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *