Allô la Terre! recyclage des cellulaires

PHOTO © Jdem / Benoit Pelosse Hebdoweb actualité internet en bref plus

Les Composantes nocives récupérées

Chaque année, quelque cinq millions de cellulaires sont vendus au Canada. Même s’ils sont encore en bon état, 90% de ces cellulaires sont envoyés au dépotoir après une durée de vie variant de un à trois ans.

Dans le cadre du Jour de la Terre, Quebecor appuie le programme Allô la Terre, qui vise à donner une deuxième vie à ces appareils ou à recycler leurs différentes composantes nocives pour l’environnement.

Boîte de récupération
Le consommateur dépose son cellulaire dans une boîte de récupération qu’il peut trouver dans sa municipalité, dans son entreprise ou chez un détaillant de cellulaire.

Environ 50% des téléphones peuvent être ainsi remis à neuf et réutilisés….

Jusqu’à 1000 composantes récupérables

Lorsque le cellulaire est démonté manuellement, environ 96% de ses composantes peuvent être récupérées, à l’exception du clavier de caoutchouc, qui ne l’est toujours pas.

Malheureusement, personne au Québec ne pratique le démontage manuel. Pour des raisons de coûts, on favorise le déchiquetage, qui permet de récupérer, en poids, environ 75% des composés….À lire au complet sur canoë

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *