Sale fausse histoire contre le maire Gendron! Les coupables vont payer

Stephane Gendron sur canoëe

Hebdoweb actualité en bref plus

J’invite les internautes à lire le texte de Stéphane Gendron sur son blog du et appuyez le Maire Gendron de la ville d’Huntingdon

L’affaire de l’ex-député André Chenail

Durant 2 longues années Mr.Gendron a subi humiliation après humiliation…

Voici un extrait de la chronique:

 Il est temps de faire les comptes 4 avril 2008 par Stéphane Gendron :

Mais comme toute bonne chose a une fin, les langues se sont déliées. La Sûreté du Québec menait une vaste enquête à propos des torchons anonymes depuis un certain temps.

Les idiots – dans leur stratégie – avaient laissé un courriel  legroupecombat@caramail.com afin d’inciter les citoyens de ma région à dénoncer des scandales me concernant. Adresse IP et hop! on remonte … au bureau de comté de André Chenail, rue St-Joseph à Ste-Martine.

Puis, ce fut trois membres du personnel de André Chenail qui – n’en pouvant plus de cette opération destruction – ont ouvert le bal. J’ai en mains des déclarations qui font état de commissions de crimes.

Les auteurs : André Chenail, Yves Lalonde et Me Christian Genest – ce dernier étant mon ancien directeur général à la Ville de Huntingdon – un avocat qui devra aussi répondre à d’autres instances de sa conduite. Pas très digne pour un avocat, vous ne trouvez pas ? Et ces crimes seront sévèrement punis.

Il est temps de faire les comptes. Les coupables vont payer.

Saviez-vous que Monsieur Chenail assiste encore au Caucus des députés libéraux sur invitation de Monsieur Charest?

Saviez-vous que Monsieur Chenail est encore le Président du Parti libéral dans le comté de Huntingdon?

Pour lire tout le texte de Stéphane Gendron, les vérités et les mensonges
et expédier un courriel à Monsieur Charest,
cliquez ici

Une réflexion au sujet de « Sale fausse histoire contre le maire Gendron! Les coupables vont payer »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *