Adolescent tué par un requin

Les requins dangereux

Selon le matin online, un adolescent australien a été tué par un requin mardi alors qu’il surfait à une heure matinale et dans des conditions jugées risquées par les sauveteurs. Plusieurs plages ont fermées par mesure de précaution.

L’adolescent de 16 ans surfait avec un ami à Ballina, sur la côte nord de l’Etat de Nouvelles-Galles-du-Sud, quand le requin l’a mordu. L’autre jeune a expliqué à la police qu’il avait vu une forme sombre dans l’eau, qui s’était ensuite teintée de rouge.

"L’un des garçons a dit à l’autre qu’il avait un problème. Son copain est venu l’aider et il a vu qu’il avait été attaqué", a déclaré un porte-parole des sauveteurs, Craig Roberts.

"Il était inconscient et les sauveteurs ainsi que les ambulanciers ont été confrontés à une grave hémorragie", a ajouté Roberts. "Malheureusement, le jeune a succombé à ses blessures."

Un sauveteur local, Stephen Leahy, a dit que l’attaque s’était produite à 08h30 locales (00h30 suisses) après une journée marquée par de fortes pluies qui ont réduit la visibilité dans l’eau.

"L’eau était trouble, et nous disons toujours que ce n’est pas optimal pour aller nager", a déclaré M.Leahy à la radio australienne.

Une visibilité réduite augmente les chances qu’un requin confonde un nageur avec une autre proie plus classique.

L’Australie a dénombré 12 attaques de requins en 2007, dont aucune n’a été mortelle, pour 71 incidents de ce type dans le monde la même année réf: Le Matin online

Les requins dangereux

Les requins qui ont à leur actif le plus d’attaques contre les humains sont : le Grand Blancs, le Requin Tigre, le Requin Bouledogue, le Requin Mako, le Grand Requin Bleue, le Requin Marteau, le Requin Citron, le Requin Taureau.

Le Requin Bouledogue est celui qui a comptabilise le  plus d’attaques contre les humains aux Etats-Unis. Ceci s’explique par le fait qu’il s’agit d’un requin vivant dans les eaux côtières et à faible profondeur, exactement comme les vacanciers et les baigneurs.  réf: Cyberia

Contrairement à une idée répandue, les requins ne sont pas tous des animaux de taille impressionnante : plus de la moitié des 370 espèces de requins connues mesurent moins de 1 m, et une dizaine seulement dépassent 4 m.
Hormis le grand blanc, le requin-tigre, le requin-marteau et quelques autres espèces (requin bleu, requin-taupe…), la plupart des requins s’en prennent rarement à l’homme.

En outre, les plus grands ne sont pas forcément les plus à craindre : le gigantesque requin-baleine (15 m) et le requin-pèlerin (10 m) sont de paisibles mangeurs de plancton.

En fait, l’homme menace plus les requins que le contraire : surexploitées pour leur peau, leurs ailerons ou leurs dents (quelque 700 000 tonnes de requins et de raies sont pêchées chaque année), de nombreuses espèces sont actuellement en régression ou en voie de disparition (grand requin blanc, requin-pèlerin, requin-taupe commun). réf: Encyclopédie Universelle Larousse

Malheureusement ce jeune a rencontré un des requins dangereux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *