En ce Mois de l'arthrite 2008, De nouvelles percées dans le domaine de l'arthrite sont possibles

Muscle

En ce Mois de l’arthrite 2008,

Mais le financement de la recherche doit augmenter, selon des spécialistes canadiens

TORONTO, ONTARIO COMMUNIQUE DE PRESSE –(Marketwire – 30 sept. 2008) – Les personnes atteintes d’arthrite au Canada ont vu leur qualité de vie s’améliorer considérablement grâce aux progrès déjà accomplis, mais la réalisation de nouvelles percées exigera une augmentation substantielle du financement de la recherche, selon la Société de l’arthrite.

« L’arthrite est une des maladies chroniques les plus prévalentes au Canada et peut avoir des répercussions dévastatrices sur les personnes qui en sont atteintes et leur famille », explique Steven McNair, président et chef de la direction de la Société de l’arthrite.

« Chaque jour, nous faisons connaissance avec des personnes qui, sans les traitements élaborés à ce jour, ne parviendraient jamais à accomplir leurs activités quotidiennes. Toutefois, ces traitements ne fonctionnent pas dans tous les cas. Il est donc essentiel que la recherche se poursuive. » suite sue le site Marketwire

L’arthrite :

Si vous vivez assez longtemps, vous pouvez être à peu près certain d’avoir un jour l’arthrite : à tout le moins, un peu d’arthrose.

On parle souvent de l’arthrite (du grec « arth » qui signifie articulation et « itis » qui signifie inflammation) comme s’il s’agissait d’une seule maladie mais, en réalité, elle englobe une centaine d’affections différentes, allant des formes peu sévères, comme la tendinite et la bursite, aux formes systémiques invalidantes, comme l’arthrite rhumatoïde. suite à la source Arthrite .ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *