Prisons provinciales:Qu'Ils fument en paix sous la bénédiction des agents de la paix

Capture d'image

Sous la bénédiction des agents de la paix

On ne jouera pas la police du tabac a martelé Stéphane Lemaire représentant de plus de 2 000 agents correctionnels dans les 18 établissements de détention.

«On n’est pas capables de faire le contrôle. Tu as des Hells Angels en prison, des tueurs à gages, puis on leur dirait de ne pas fumer ? On ne peut pas les envoyer en prison parce qu’ils fument, ils sont déjà en prison»

«Il faut être logique, y a trop de monde dans les prisons. On en a plein les bottes avec la surpopulation. On ne jouera pas la police du tabac en plus !» a ressassé Stéphane Lemaire, rappelant que 80 % des détenus sont des fumeurs.

Lire le texte complet de Jean-Luc Lavallée du journal de Montréal sur Canoë

Une réflexion au sujet de « Prisons provinciales:Qu'Ils fument en paix sous la bénédiction des agents de la paix »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *