La recherche sur internet stimule:moins de risque de développer la maladie d'Alzheimer

Photo Archives La Presse

Hebdoweb /santé/Science

Des scientifiques américains ont découvert que les personnes d’âge moyen et plus âgées faisant régulièrement des recherches sur internet stimulaient davantage des centres clé du cerveau contrôlant le processus de décision et de raisonnement complexe, selon une recherche publiée dans la dernière édition de l’American Journal of Geriatric Psychiatry.

Découverte

«Notre découverte la plus frappante a été que les sujets faisant des recherches sur internet ont paru mobiliser davantage de circuits neuronaux qui ne sont pas stimuler par la lecture mais seulement chez ceux ayant une expérience de recherche sur internet»,souligne le Dr Gary Small,

le principal auteur de l’étude et directeur du Centre de recherche sur la mémoire et le vieillissement de l’Université de Californie (UCLA).

«La recherche sur internet stimule des activités complexes du cerveau qui pourraient contribuer à faire travailler le cerveau et à améliorer son fonctionnement», selon ce scientifique.

En vieillissant, un grand nombre de changements se produisent dans les structures et le fonctionnement cérébral comme l’atrophie, une diminution de l’activité des cellules cérébrales et un accroissement des plaques séniles formées en grande partie par le peptide ß-amyloïde, souligne le Dr Small.

L’accumulation de ces plaques sont directement liée au développement de la maladie d’Alzheimer.

Lire l’article au complet sur Technaute cyberpresse

Une réflexion au sujet de « La recherche sur internet stimule:moins de risque de développer la maladie d'Alzheimer »

  1. Hi I definetly dig your post and it is so great thus I am surely going to bookmark it. I Have to say the exceptional research this article has is definetly extraordinary ! Who does that additional research these days? Well Done . Just one more suggestion to you is that you shouldintroduce a Translator for your Worldwide Users !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *