Ouverture contreversée du Centre Compassion de Québec

Capture d'imageHebdoweb en bref /Actualité / justice / Santé

Centre Compassion de Québec

La vocation du local situé au 110 rue Saint-Jean a pris des allures plutôt inhabituelles. Oublions tout de suite la restauration, les disques et les cartes postales du Château Frontenac puisque Marc-Boris St-Maurice et sa bande ont décidé d’y aménager le Centre Compassion de Québec.

En d’autres mots, un endroit pour y vendre de la marijuana à des gens aux prises avec certains problèmes de santé.


Sitôt entré dans le petit local, les narines chatouillées par une faible odeur de verdure, on remarque le menu bien accroché au mur. Les commis y vendent d’ailleurs une dizaine de variétés en différents formats. On peut entre autres se procurer un gramme de Gandhi (Indica) AA au coût de 10$. On économise 5$ si on prend le format de sept grammes.
suite de  l’article de Nicolas Bégin du quotidien Québec Hebdo

Les explications de Marc St-Maurice sur son statut non légal d’opérer son centre à Québec

En video sur LCN Julie Couture s’entretient avec M. St-Maurice.

Mission du Centre Compassion de Montréal 
1) fournir de l’information reliée à l’usage thérapeutique du cannabis;
2) fournir un accès sécuritaire et fiable aux personnes souffrant d’une condition médicale pour laquelle le cannabis s’est montré efficace;
3) fournir des produits variés de très haute qualité pour répondre aux divers besoins des membres;
  Centre Compassion de Montréal

Vous avez aimé la présentation de cette nouvelle votez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *