Non je ne regrette rien dit Pauline, aux compressions réalisées dans la santé."Si c'était refaire, je le referais

Actualité / Politique /Vidéo

Pauline Marois à Rivière-du-Loup

Promesses

Pour sa part, Pauline Marois promet que tous les Québécois auront accès un médecin de famille d’ici cinq ans. Mais la chef péquiste y est allée d’une déclaration étonnante: elle ne regrette pas les compressions réalisées dans la santé, il y a dix ans. "Pour nous, c’est clair, c’est net. Chaque Québécois devra avoir accès un médecin de famille d’ici 5 ans assure Pauline Marois "
Pauline Marois veut plus d’étudiants en médecine familiale, elle promet de ne pas augmenter la place du privé en santé et d’investir 20 millions de plus par année dans le soutien domicile.
 
Élue ou pas élue

D’abord, le PQ fait reposer sa promesse sur les facultés de médecine. Ce que Pauline Marois dit, dans le fond, c’est que, qu’elle soit élue ou pas, il y a suffisamment de médecins dans les facultés pour remplir tous les postes "Oui, parce que j’ai augmenté le nombre d’entrées en médecine lorsque j’étais au gouvernement. dit-elle"

Investissement

Or, il manque 800 de médecins de famille et, d’ici 5 ans, ils seront 762 quitter les bancs d’école, selon le ministère de la Santé, qui ne sait pas combien partiront à la retraite d’ici là. Il faudra donc aussi que les médecins voient plus de patients.
Le PQ investirait 135 millions pour la formation de 150 nouveaux groupes de médecine familiale, ou infirmières, médecins et professionnels travaillent de pair et dont les heures d’ouverture seraient augmentées. "Nous voulons rendre le réseau public plus efficace. dit-elle"

Pas de regrets pour Pauline Marois

Elle ne ferait pas de compressions en santé, dit-elle, même si elle ne regrette pas celles qu’elle a faites à la fin des années 90."Si c’était refaire, je le referais. Pauline Marois a recruté 4 médecins dans son équipe de candidats, et elle assure qu’ils y seront plus utiles que dans les hôpitaux s’ils sont élus l’Assemblée nationale. (selon Pauline Marois) source Entrevevue d’Alexis Deschênes tva

Propos de Jean Charest à la déclaration de Pauline Marois

De passage en Abitibi, Jean Charest a dénoncé les propos de Pauline Marois sur les compressions en santé… "Je pense qu’il y a beaucoup de Québécois qui vont tomber en bas de leur chaise aujourd’hui en entendant Pauline Marois déclarer qu’elle a pas de regret et 
qu’elle recommencerait ce qu’elle a fait dans le domaine de la santé. Moi, je pense qu’il y a du monde qui va être choqué d’entendre ça, 
d’autant plus qu’on en porte encore les cicatrices aujourd’hui."

Par ailleurs, le chef libéral a annoncé des mesures pour aider le secteur minier. Il promet la création de 4000 emplois au cours des 10
prochaines années en Abitibi. Et pour la première fois, Jean Charest a admis que des emplois pourraient être perdus au Québec cause de
la crise économique actuelle. (source sous titre nouvelles tva)

Voir en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *