Patrick Roy craint-il les médias ? Suite au geste sauvage de son autre fils

Patrick Roy n’a pas longuement commenté la plus récente suspension décernée à l’un de ses fils, mais l’ex-gardien étoile de la LNH a reconnu qu’il s’attendait à se faire critiquer à la suite de l’incident.

Frédérick Roy, l’un des deux fils de Roy que l’ancien du Canadien dirige lui-même chez les Remparts de Québec, a écopé d’une suspension de 15 matchs cette semaine après avoir donné un coup de bâton au visage d’un adversaire.

La suspension survient huit mois après que son autre fils – le gardien Jonathan Roy – eut provoqué un long débat sur la violence dans le hockey en traversant la patinoire afin de s’en prendre à un gardien adverse qui ne voulait pas se battre.

Patrick Roy a refusé de réagir à la suspension de Frédérick, mardi, affirmant que la direction des Remparts avait décidé de ne pas commenter l’affaire publiquement.

«C’est la décision que nous avons prise en tant qu’organisation, a dit Roy. Mes dénigreurs vont me critiquer d’une façon ou d’une autre.»  réf:canoë sport

voir le geste sauvage en vidéo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *