Douze personnes sont mortes après avoir consommé de l'alcool frelaté

bouteille d'alcool en russie

29 novmbre 2008  Téhéran | le 24 heures
Actualité International

Au moins douze personnes sont mortes après avoir consommé de l’alcool frelaté à Bandar Abbas, ville portuaire du sud de l’Iran, pays dans lequel la consommation d’alcool est strictement interdite. Une centaine d’autres ont été intoxiquées.
Les victimes ont bu de l’alcool contenant du méthanol, "ce qui détruit les cellules nerveuses", selon un responsable médical.

Ce n’est pas la première fois que ce genre d’incident se produit en Iran. La production et la consommation d’alcool y sont totalement interdites, sauf pour les minorités chrétiennes reconnues, autorisées à en produire et en consommer dans la discrétion pour ne pas offenser les musulmans.

La production, la vente ou la consommation d’alcool sont passibles de prison ou de coups de fouets, ce qui n’empêche pas d’importantes quantités d’alcool d’entrer en contrebande. L’alcool fait maison est beaucoup moins cher, mais les bouilleurs de cru utilisent parfois des produits chimiques dangereux pour la santé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *