L’archevêque de Paris accusé de sexisme! De nouvelles excuses à la radio ?

Photo : Cardinal Vingt-Trois

Samedi 6 décembre 2008

L’archevêque de Paris accusé de sexisme

Religion. Quinze paroissiennes viennent de porter plainte contre Mgr André Vingt-Trois devant le tribunal de l’Officialité. Elles l’accusent d’avoir tenu des propos sexistes sur Radio Notre-Dame.

Des propos qui choquent

Le 6 novembre dernier, Mgr Vingt-Trois est l’invité de l’émission "Face aux Chrétiens", sur Radio Notre-Dame. Interrogé sur le rôle des femmes dans la célébration des offices, l’archevêque se lâche : "Ce qui est plus difficile c’est d’avoir des femmes qui soient formées, le tout ce n’est pas d’avoir une jupe, c’est d’avoir quelque chose dans la tête".

Le comité réclame des excuses publiques

L’archevêque de Paris est bien contraint de revenir sur cette affaire. Dans un courrier, il explique regretter la "maladresse de (son) expression" et assure que "dans l’exercice de (sa) responsabilité", il "n’hésite jamais à appeler des femmes à des responsabilités quand elles sont en situation de les exercer".

"Le Comité de la jupe".

"Insuffisant", rétorquent les plaignantes, réunies dans un comité ironiquement appelé "Le Comité de la jupe". Elles réclament aujourd’hui des excuses publiques. Elles les auront peut-être samedi, date à laquelle l’archevêque de Paris doit s’exprimer au micro de Radio Notre-Dame. Source: Radio Notre Dame  et Paris Match

Voici la Réponse : Écoutez l’émission du 6 décembre avec L’archevêque André Vingt-Trois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *