Canada premier pays à adopter les nouvelles recommandations de l'Organisation mondiale de la santé sur la mélamine dans les aliments

Le gouvernement du Canada protège activement la sécurité de l’approvisionnement alimentaire canadien.

Le 10 décembre 2008 Actualité Santé
Communiqué

Le Canada devient le premier pays à adopter les nouvelles recommandations de l’Organisation mondiale de la santé sur la mélamine dans les aliments

OTTAWA – L’honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, a annoncé aujourd’hui que le Canada adoptera les recommandations découlant des récentes réunions du groupe d’experts de l’Organisation mondiale de la santé sur les effets toxicologiques de la mélamine et l’acide cyanurique, qui ont eu lieu à Ottawa.

« Notre gouvernement accorde une grande importance à la santé et à la sécurité des Canadiens et prend très au sérieux les inquiétudes exprimées par les parents au sujet du risque de contamination par la mélamine des préparations pour nourrissons », a déclaré la ministre Aglukkaq. « En étant le premier pays à adopter les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé, le Canada prouve qu’il est un chef de file mondial dans la lutte contre les effets sur la santé de la contamination des aliments par la mélamine. » suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *