Bioéthique: le Vatican veut protéger l'embryon

Bioéthique: le Vatican veut protéger l'embryon

vendredi 12 décembre 2008 20:47
Mot clé: embryonnaires,
 
congélation des embryons, infertilité

Bioéthique: le Vatican veut protéger l’embryon

Cité du Vatican (AP) – L’embryon possède "dès le commencement, la dignité propre à la personne": le Vatican a publié vendredi une "instruction" sur les questions de bioéthique qui exprime notamment l’opposition de l’Eglise catholique à la recherche sur les cellules souches embryonnaires, la pilule du lendemain, la fécondation in vitro et le clonage humain.

Dans "Dignitas Personae" (la dignité de la personne), sa "nouvelle Instruction de caractère doctrinal" sur la bioéthique, le Vatican déclare par ailleurs approuver certaines formes de thérapie génique et encourager la recherche sur les cellules souches à partir de cellules adultes.

La Congrégation pour la doctrine de la foi a publié ce texte pour répondre aux questions bioéthiques apparues ces 20 dernières années depuis la publication de la précédente instruction "Donum Vitae" (le don de la vie).

Le Vatican y confirme les opinions de l’Académie Pontificale pour la Vie, qui débat de ces questions depuis des années. Sa position générale repose sur le principe selon lequel "le mariage et la famille constituent le contexte authentique où la vie humaine trouve son origine". La conception doit être le "fruit du mariage" et non pas d’une fécondation en laboratoire.

En conséquence, le Vatican se dit opposé à la pilule du lendemain, même si cela n’entraîne pas d’avortement, simplement parce que l’avortement était envisagé. Son utilisation "entre dans la catégorie du pêché d’avortement et demeure un acte gravement immoral".

Si "l’Eglise reconnaît la légitimité du désir d’avoir un enfant et comprend les souffrances des conjoints éprouvés par des problèmes d’infertilité", elle estime que "le désir d’un enfant ne peut justifier sa ‘production’".

Le Vatican se dit ainsi opposé à la fécondation in vitro parce qu’elle se substitue à l’acte conjugal et qu’elle "implique l’élimination volontairement acceptée d’un nombre conséquent d’embryons".

Il refuse également la congélation des embryons "incompatible avec le respect dû aux embryons humains", car elle suppose leur production in vitro, les expose à des dangers et laisse "orphelins" ceux qui ne sont pas utilisés. Le texte écarte aussi le diagnostic pré-implantatoire des embryons puisqu’il peut être suivi de la destruction de ces embryons censés être défectueux ou indésirables.

L’instruction approuve en revanche les techniques qui aident les couples à surmonter les obstacles pour concevoir ensuite leur enfant de façon naturelle, citant le traitement hormonal de l’infertilité, le traitement chirurgical de l’endométriose et la désobstruction des trompes.

Par ailleurs, le Vatican avertit qu’il soutient pleinement la recherche incluant les cellules souches adultes, mais déclare que l’obtention de cellules souches à partir d’un embryon vivant, même dans l’intérêt de l’efficacité des thérapies, est "gravement illicite".

Concernant la thérapie génique, lorsqu’elle se pratique sur des cellules de l’organisme autres que les cellules de la reproduction, elle est licite, quand elle cherche "à rétablir la configuration génétique normale du patient ou à compenser les dégâts causés par les anomalies génétiques". "En revanche, il n’est pas moralement admissible, dans l’état actuel de la recherche, d’agir en courant le risque que les dommages potentiels liés à l’intervention génique puissent se transmettre à la progéniture", souligne l’instruction qui répète par ailleurs l’opposition du Vatican au clonage humain.

Copyright 2008 The Associated Press. All rights reserved. This material may not be published, broadcast, rewritten or redistributed  (source mise à jour console wii 12 /12/08 07:08)

Une réflexion au sujet de « Bioéthique: le Vatican veut protéger l'embryon »

  1. Have you ever considered creating an e-book or guest authoring on other websites? I have a blog based on the same topics you discuss and would really like to have you share some stories/information. I know my visitors would value your work. If you’re even remotely interested, feel free to send me an e mail.

  2. Substantially, the article is really the sweetest on this deserving topic. I agree with your conclusions and will thirstily look forward to your incoming updates. Saying thanks will not just be sufficient, for the phenomenal clarity in your writing. I will at once grab your rss feed to stay informed of any updates. Admirable work and much success in your business dealings!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *