Un simple test sanguin permet d'évaluer le risque de cancer de la prostate

Image de prostate scq.ubc.ca/prostate-cancer/

13 décembre 2008 23:59
Mot clé prise de sang

Facteurs génétiques

Selon une recherche publiée dans le New England Journal of Medecine, un simple test sanguin permet d’évaluer le risque de cancer de la prostate à partir de cinq variants génétiques ciblés, dont la combinaison est un facteur aggravant.
Pa rappor aux hommes qui ne présentent aucune de ces cinq mutations, ceux qui en cumulent quatre ont un risque du cancer prostatique plus élevé de 400% à 500%.

Ceux qui réunissent au moins cinq des six variants et qui ont en outre des antécédents familiaux font ainsi face à un risque de base plus de 900% supérieur à celui du groupe témoin.

«Pour bien évaluer le risque réel de cancer de la prostate, il faut donc tenir compte du patrimoine génétique en plus des facteurs connus – âge, appartenance ethnique, antécédents familiaux», conclut le Dr Jianfeng Xu, un des auteurs de l’étude réf: Sélection Reader’s Digest format papier décembre 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *