Une simple balle de neige à l'origine d'une émeute raciale

Lundi 15 décembre 2008 9:52

Une émeute a nécessité l’intervention de 12 policiers à l’école secondaire du Chêne-Bleu à Pincourt, le 27 novembre. Des rumeurs de fusillade ont par la suite fait craindre le pire au personnel de l’établissement.  

Une élève de race noire a reçu une de ces balles en plein visage et la situation a par la suite rapidement dégénéré.

Appelés à se disperser, les élèves sont entrés, mais se sont attroupés. Des propos racistes et des coups auraient alors été échangés, avant que n’éclate une émeute trop importante pour être maîtrisée par le personnel de l’école.

«Un des membres a appelé le 9-1-1», a indiqué Colette Frappier, conseillère à la Commission scolaire des Trois-Lacs.

«C’est devenu comme une guerre», a dit un jeune homme.

«Il n’y avait plus aucun adulte en contrôle», ont commenté d’autres élèves.

Douze agents de la SQ sont finalement intervenus pour maîtriser la situation.

Rumeurs de fusillade

Des rumeurs persistantes voulant qu’une fusillade ait bientôt lieu à l’école ont tenu le personnel en alerte et forcé les autorités à patrouiller le secteur pendant plusieurs jours.

suite à la source canoë infosÀ lire aussi: Émeute – Pincourt /Apport trop peu connu

École secondaire du Chêne-Bleu 225, boulevard Pincourt
Pincourt (Québec) J7V 9T2
Direction: monsieur Réal Beauchamp, poste 6210
Secrétaire d’école: madame Manon Lalonde (intérim), poste 6220
Courriel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *