Marie-Ève Dean: Un retour en cour plus calme, sentence reportée

Marie-Ève Dean:10,000 appels logés au 911 pour engorger le système/Marie-Ève Dean: Un retour en cour plus calme, sentence reportée

Mercredi 17 décembre 2008 19:54

Sentence reportée  Marie-Ève Dean:10,000 appels logés au 911 pour engorger le système

À Montréal, Marie-Ève Dean, cette femme de 23 ans reconnue coupable d’avoir appelé le service 911 plus de 10 000 fois, était de retour en cour, mercredi, pour recevoir sa sentence.

Le juge a toutefois décidé de reporter sa décision au 27 février.

Marie-Ève Dean et un complice, Salim Omar Sheik Abuu, ont téléphoné inutilement au service d’urgence pendant plus d’un an.

Son geste était apparemment motivé par sa haine des policiers.

En octobre, le juge avait refusé la suggestion commune des avocats de la Couronne et de la défense proposant une peine de neuf mois avec sursis. Il avait repoussé le prononcé de la sentence pour faire subir des examens psychologiques à l’accusée.

L’avocat de Mme Dean a annoncé que sa cliente s’était inscrite à une thérapie pour contrôler ses crises. Réf: Lcn

2 réflexions au sujet de « Marie-Ève Dean: Un retour en cour plus calme, sentence reportée »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *