Une histoire d'horreur médicale

Tabitha Mullings: Une histoire d'horreur médicale, la mère quittera l'hôpital sans membres

Vendredi 19 décembre 15:25
Actualité Santé

«Dieu merci, je suis encore en vie» de dire Tabitha

Une histoire d’horreur médicale, la mère quittera l’hôpital sans membres. Une visite de routine à la salle d’urgence, se transforme en un cauchemar

Ce qui s’est passé à une mère de trois enfants est presque impossible à croire. Les deux mains et pieds ont dû être amputées après, s’être rendue à l’hôpital pour un simple examen de routine.

Tabitha Mullings est allé à l’urgence de l’hôpital de Brooklyn Center à New York, se plaignant de douleurs abdominales en août 2008. Elle dit l’hôpital a diagnostiqué un calcul rénal et l’a retourné son domicile avec des analgésiques.

Deux jours plus tard, la mère de 32 ans a glissé dans le coma et deux semaines après qu’elle s’est réveillée à une macabre découverte.

Ses mains et ses pieds étaient noircis. Alors, comment cela, pourrait-il s’avoir passé?

Mullings a été atteinte d’une infection qui pourrait avoir été causé par un calcul rénal. L’infection se transmet par l’intermédiaire de son sang  résultant à la gangrène. Mullings dit qu’elle avait seulement 10% de chance de survie. Les médecins ont été contraints de lui amputer les mains et les pieds pour sauver sa vie.

Dans une entrevue émouvante avec Inside Edition, Mullings confie, «ce qui est encore plus horrible, c’est de faire face à une telle nouvelle». Tabitha est aujourd’hui aveugle d’un œil et a perdu partiellement la vue dans l’autre.

Après quatre mois de réadaptation à New York le Rusk Institute, la mère de trois enfants devrait entrer à la maison pour Noël.

Elle est munie de prothèses temporaires et devra réapprendre de nouveau à marcher. Malgré ses terribles épreuves, Mullings dit qu’elle se sentent encore bénie. «Dieu merci, que je suis encore en vie.»

Un porte-parole de l’hôpital de Brooklyn Center n’avait pas de commentaire sur l’affaire, mais dit " qu’il compatit profondément  " avec Tabitha Mullings et sa famille

réf : Inside Edition America’s NewsMagazine Tabitha Mullings dans le Daily News Brooklyn 

Vidéo Tabitha marche avec ses prothèses

4 réflexions au sujet de « Une histoire d'horreur médicale »

  1. je suis amputté de jambe a cause d’une accidant jai 16 ans et je veut que quelle qun maider a faire une prothése de jambe pour ke je marche bien avec et joblie les doleurs ke je ressens et jai 16 ans je me sens triste quand je vois les filles de mon age cours et marche et moije suis prisonier avec les biké ki veut maider ou me montrer une association pour ke je reprend ma sourire de mettre une prothése de jambe ke je peut marcher avec on liberté et son biké me contacter sur mon msn ……….chuibonbon@live.fr………et Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *