Débat mondial: Disparition du verre d'eau gratuit dans les restaurants

hebdoweb Actualité International 6 janvier 2009

Contrairement à une croyance populaire répandue, aucune loi n'oblige les restaurateurs suisses à offrir un verre d'eau gratuit. (Keystone)

06/01/09 21:30
Actualité International
Mot clé: San-Francisco, New-York, Londres, Suisse, Venise

Fin du verre d’eau gratuit dans les bistrots?

En Suisse comme ailleurs, la carafe ou le verre d’eau du robinet, généralement gratuits, sont en train de disparaître. Les restaurateurs veulent ainsi encourager le client à consommer plutôt de l’eau en bouteille, importante source de revenu pour eux.

Chacun en a fait l’expérience en Suisse ou ailleurs. Depuis quelques années, demander de l’eau dans un établissement public entraîne presque toujours la question «gazeuse ou pas gazeuse?» Factuelle à première vue, la question est aussi un message clair au client: «ce sera de l’eau en bouteille et ce ne sera pas gratuit.»

Un débat mondial

Une chose en tout cas est certaine: le débat est mondial. La nouvelle pratique de faire payer l’eau du robinet s’est développée, avec des nuances, un peu partout et elle provoque des réactions.

Les restaurants chics et les maires de plusieurs grandes villes – dont San-Francisco, New-York, Londres et Venise – ont par exemple lancé une campagne pour encourager les consommateurs, et en particulier les clients des cafés et restaurants, à revenir à l’eau du robinet.

Une polémique qui est indissociable de la critique que suscite dans le monde entier l’augmentation faramineuse de la consommation d’eau en bouteille.

En Suisse, le député Jacques Neyrinck (démocrate-chrétien) a pour sa part déposé en septembre dernier une initiative parlementaire qui demande l’interdiction de commercialiser l’eau dans les bouteilles en PET et l’encouragement de la consommation d’eau du robinet.

(Source du texte et de l’image et plus d’infos) sur swissinfo, Michel Walter

Une réflexion au sujet de « Débat mondial: Disparition du verre d'eau gratuit dans les restaurants »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *