Plus besoin d'effacer, le tableau électronique a déjà fait son entrée dans les écoles

Plus besoin d'effacer, le tableau électronique a déjà fait son entrée dans les écoles
 

Jeudi 8 janvier 2009 Tableau Électronique: Cliquez ici voir le vidéo reportage de lcn22:17

Écoles

Place au tableau électronique!

Le classique tableau noir laisse peu à peu sa place au tableau électronique.

À l’aide d’un protable, l’image est projetée grâce à un canon sur cet écran. L’enseignante y écrit comme sur un tableau traditionnel, mais avec une multitude de possibilités. On peut y faire apparaître des images, des graphiques, l’agenda de la semaine ou les règles de grammaire, soulignées à grands traits de couleur.

Plus besoin d’effacer. Le contenu des cours est enregistré sous forme de fichiers.

Chaque tableau interactif coûte autour de 2 000 dollars. Dans cette école, il a fallu tirer au sort pour savoir qui en aurait un.

La Commission scolaire du Chemin-du-Roy investit un million par année dans le matériel informatique. Cette dernière  a acquis 60 tableaux comme celui-ci en 2007-2008. Selon le distributeur, il s’en est vendu environ 450 depuis la dernière année, au Québec La moitié de cette somme est défrayée par Québec.

 acquis 60 tableaux comme celui-ci en 2007-2008. Selon le distributeur, il s’en est vendu environ 450 depuis la dernière année, au Québec

(source) du texte Lcn et voir la vidéo reportage en cliquant sur l’image.

7 réflexions au sujet de « Plus besoin d'effacer, le tableau électronique a déjà fait son entrée dans les écoles »

  1. I was annoyed by bedbug bites this past summer. It was one of the most aweful experiences I’ve ever had. Those bed bug bites have been difficult to watch as well as given I couldn’t describle how I got those bites precisely, my family doctor can’t do amuch about it. I ended up knowing they were bed bug bites and have learned my lessons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *