Barak Obama et le Mac Arthur's: La cuisine de l'âme

Mardi 20 janvier 2009 13:09
Actualité International Livre

L’Audace de l’espoir et Les rêves de mon père de Barack Obama

(Chicago) Dans son livre L’audace de l’espoir, Barack Obama explique qu’un de ses restaurants préférés à Chicago est un établissement du West Side appelé Mac Arthur’s.

Mac Arthur’s n’est pas un petit café coquet de son beau quartier résidentiel et encore moins un restaurant chic du centre-ville fréquenté par le genre de personnes qui deviennent un jour sénateur ou président.

MacArthur’s est un restaurant exploité par des Noirs, pour des Noirs et préparant de la cuisine bon marché typique de la communauté noire, la soul food. Et il est installé dans un des ghettos les plus durs de Chicago: South Austin.

Lorsqu’on tape le «zip code» de MacArthur’s sur le site internet où l’on retrouve les statistiques policières sur Chicago, on apprend …. suite à la source de ce texte de Marie-Claude Lortie Cyberpresse international

L’Audace de l’espoir de Barack Obama
EditionPRESSES DE LA CITE

Le candidat à l’investiture démocrate pourrait être le premier président noir des Etats-Unis. Dans L’Audace de l’espoir, il livre sa vision d’un pays qui, après 2050, ne sera plus majoritairement blanc.Extraits exclusifs. de TV5 monde

L’Audace d’espérer 
 
Barack OBAMA
Traduit par Jacques MARTINACHE
Un métis à la Maison-Blanche? Depuis le 4 novembre 2008, ce n’est plus de la fiction…
 
 Présentation du livre

Né d’une Américaine et d’un Kényan, Barack Obama entre dans l’histoire en devenant le premier président noir des Etats-Unis.

Obama séduit grâce à son indiscutable charisme, mais surtout par sa façon de faire de la politique: débarassée des incessantes luttes partisanes, transcendant les divisions pour s’attaquer aux problèmes concrets. Problèmes qu’il passe en revue dans son livre, évoquant en profondeur l’insécurité économique des familles américaines, les inégalités croissantes, les tensions raciales et religieuses, les menaces terroristes…

Convaincu que c’est en revenant aux principes fondateurs de leur Constitution que les Américains parviendront à relancer un système en panne et un gouvernement qui s’est dangereusement coupé de la grande masse de la population, Barack Obama – père de famille aimant et chrétien adversaire de tous les intégrismes – fait passer un souffle d’air frais sur le monde politique et représente d’ores et déjà un espoir de renouveau pour des millions de citoyens.

Un livre-programme en même temps qu’une profession de foi argumentée, à lire d’urgence pour imaginer ce que sera l’après-Bush. Edition PRESSES DE LA CITE 

voir aussi Les Rêves de mon père de Barak Obama
 

2 réflexions au sujet de « Barak Obama et le Mac Arthur's: La cuisine de l'âme »

  1. In Japan, there’s actually a second shade of the Angelfit makeup base named ‘Natural’. It is the same colour as the Make Up ForEver primer that you’ve featured here. It’s supposed to even out skin discolouratios and also be much better suited to darker complexions (ironic that Japan carries it but not Singapore huh?). I wonder why Maybelline by no means imported that..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *