Accusée d'ivresse… à cheval, elle reçoit un billet d'infraction par la poste

Kathy Gauthier conteste en cour municipale un billet d'infraction pour conduite d'un cheval avec les facultés affaiblies émis durant le Festival western de Saint-Tite.

Vendredi 23 janvier 2009 17:26

Saint-Tite

(Trois-Rivières) Les cow-boys doivent éviter de fêter un peu trop fort à Saint-Tite s’ils souhaitent enfourcher leur monture. Une résidente de Saint-Narcisse l’a appris à ses dépens.

Elle a reçu un billet d’infraction de 100 $ (75 $ plus les frais) pour conduite avec les facultés affaiblies … d’un cheval. Mais Kathy Gauthier soutient qu’elle n’était pas en état d’ébriété et elle conteste cette amende en cour municipale.

Semblant d’ébriété

Mme Gauthier a été interceptée dans la cour de l’église, vers 1h30, dans la nuit du 6 septembre. Un citoyen a avisé deux policiers qu’un cheval était excité et que sa cavalière semblait en état d’ébriété.

Mais Mme Gauthier raconte que son conjoint, qui se promenait aussi à cheval, venait juste de passer près d’elle. Le cheval de Mme Gauthier a donc tenté de le suivre, mais cette dernière l’en a empêché, ce qui explique pourquoi, selon elle, sa monture était énervée. Des policiers sont donc venus la voir. «Les policiers m’ont demandé de m’en aller, de retourner à mon campement. Je leur ai répondu qu’il n’y avait pas de problème.»

Billet d’infraction

Les agents n’ont pas consulté ses papiers, mais ils lui ont demandé son nom et son adresse. Ils l’ont ensuite laissée repartir sans l’avertir qu’elle se verrait remettre une amende. Elle a eu donc toute une surprise en recevant un billet d’infraction par la poste environ un mois plus tard. «Si je méritais un ticket pourquoi ne m’ont-ils pas escortée? Ils m’ont laissée repartir avec mon cheval dans la ville parmi tout le monde», s’étonne la dame.

Source Cyberpresse:  Le Nouvelliste texte de Marie-Eve Lafontaine Suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *