Encre électronique: Sauvons des arbres grâce aux écrans sans papier

Encre électronique: Sauvons des arbres grâce aux écrans sans papier  / Plus d'infos sur les livres elrctronique de Sony

Vendredi 23 janvier 2009 12:34
Actualité Environnement Technologie

Encre électronique
Sauver des arbres grâce aux écrans sans papier  

Sa technologie, l’encre électronique, est utilisée dans des livres numériques qui peuvent contenir des centaines de titres de livres, de magazines

Selon Vivian Song du Sun via canoë infos

«
Je trouve réconfortant d’admirer l’esthétique d’une bibliothèque où sont rangés des fictions gagnantes d’un prix Pulitzer, des livres de cuisine, de la littérature féminine et de vieux classiques anglais.
Mes étagères doivent être remplies d’au moins une poignée de romans que je n’ai pas lus, sans quoi j’ai l’impression de manquer de pain ou de lait – j’éprouve un sentiment de manque et le besoin de me réapprovisionner.

Même si je déteste avoir de l’encre d’imprimerie sur les doigts, j’aime le son des pages de journaux qui se froissent lorsqu’on les tourne. Mais l’industrie de l’édition entame une nouvelle ère sans papier, qui pourrait révolutionner notre mode de lecture.

L’entreprise qui a mis le feu aux poudres dans le dossier du papier est E Ink, une compagnie mise sur pied par le Massachusetts Institute of Technology. Sa technologie, l’encre électronique, est utilisée dans des livres numériques qui peuvent contenir des centaines de titres de livres, de magazines et de journaux dans un même dispositif.

«Si vous pouvez vous perdre dans une histoire, cela n’a pas d’importance que ce soit sur support électronique ou sur papier», indique Rita Toews, une Winnipegoise qui a lancé dernièrement le site ebookweek.com.(anglais) (Traduction ebookweek google en français) Mme Toews est aussi l’auteur du livre Body Traffic, en nomination pour le Margaret Laurence Book Award.

Plutôt qu’un écran à cristaux liquides, la technologie d’E Ink permet au livre électronique de reproduire l’apparence et l’impression d’un livre édité. L’écran a le même attrait visuel qu’une encre sur papier et n’utilise pas de projecteur de fond, de telle sorte que les écrans peuvent être regardés sous à peu près n’importe quel éclairage, y compris le soleil direct, tout en consommant très peu d’énergie. Habituellement, une pile d’une charge de quatre heures permet de lire 7 500 pages en continu.»
«Selon Vivian Song du Sun via canoë infos»  Le texte au complet de Vivian Song du Sun via canoë infos 

The Sun (anglais) Taduction en français The Sun

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *