Rue Frontenac: Les employés en lock-out du Journal de Montréal vont répondre par la bouche de leurs crayons

Cliquez ici pour aller sur le site des employé du journal de montréal en lock-out

Samedi 24 janvier 2009 14:02
Actualité Journalisme

Lock-out  au Journal de Montréal 253 employés sont affectés

Nouveau site : Rue Frontenac.com

Les employés en lock-out du Journal de Montréal ont mis en ligne un nouveau site ce matin, Rue Frontenac, dans lequel ils promettent de répondre par la bouche de leurs crayons.

C’est un diaporama des employés qui occupe pour le moment la page d’accueil. On peut y entendre leurs témoignages, avec une musique triste en fond sonore.

« Ils m’ont embauché il y a 5 ans parce que j’étais un pit-bull, maintenant ils veulent un caniche. Ben, je suis pas un caniche, déclare entre autres une reporter. »

Le nom du site inspiré du  Rue 89, le célèbre site d’information français   Source de du texte  Dominic Arpin

 

 

Une réflexion au sujet de « Rue Frontenac: Les employés en lock-out du Journal de Montréal vont répondre par la bouche de leurs crayons »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *