Les primes des banquiers de Wall Street: Obama n'a eu qu'un seul mot "scandaleux"

Si vous n’êtes pas à la page désirée ! Pensez à inscrire votre mot ! 
Dans La barre d’outil Rechercher Jeudi 29  Janvier 2009

Photo AFP Obama et son secrétaire au Trésor, Timothy Geithner, le 29 janvier 2009 à Washington.

WASHINGTON (Reuters)  20 milliards de dollars de primes

Les informations sur les primes des banquiers de Wall Street: Le président Obama n’a eu qu’un seul mot "scandaleux"

M. Obama a fulminé, comme jamais depuis son investiture le 20 janvier, devant le fait que tout cet argent avait été versé alors que le système financier bénéficie de l’aide de l’Etat pour continuer à fonctionner.

Barack Obama a déclaré "Quand j’ai vu un article aujourd’hui indiquant que les banquiers de Wall Street s’étaient octroyés pour 20 milliards de dollars de primes (…) C’est le comble de l’irresponsabilité. C’est honteux", a déclaré le président américain à la presse à l’occasion d’une réunion avec le secrétaire au Trésor Timothy Geithner.

Le porte-parole de la Maison blanche Robert Gibbs, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse, avait indiqué que le président n’avait eu qu’un mot quand il avait entendu l’information : "scandaleux".

Plus d’infos Source: Agence France Presse  Le Monde  La Presse Canadienne

Photo AFP Obama et son secrétaire au Trésor, Timothy Geithner, le 29 janvier 2009 à Washington.
Ross Colvin, version française Danielle Rouquié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *