Bien des jeunes auraient intérêt à devenir des cadets

Photo: Pierre Simard visitez son blogue Cliquez ici

Si vous n’êtes pas à la page désirée ! Pensez à inscrire votre mot dans La barre d’outil: Rechercher

Vendredi 30 Janvier 2009 19:26

Bien des jeunes auraient intérêt à devenir des cadets

Le 13 mars 2008 Hebdoweb publais un article «Avons-nous des enfants-soldats au Canada/L’endroit et l’envers de la médaille»

Ma référence pour ce sujet était  le site web du Devoir

Normand Beaudet, Membre fondateur du Centre de ressources sur la non-violence du quotidien Le Devoir.

Le titre de l’article de Normand Beaudet sur le site du quotidien le Devoir était «Les enfants-soldats de l’armée canadienne»

Pierre Simard un visiteur de ce site a laissé un commentaire à faire réfléchir…

Commentaire de Pierre Simard du 29 Janvier (sur hebdoweb)

 "J’ai fait partie de l’Escadrille 728 La Vérendrye en 1963 à Val-d’Or en Abitibi. J’ai 59 ans aujourd’hui, en 2009. Tous les principes appris dans les Cades de l’air m’ont servi au cours de ma vie.

Ma carrière a exigé une discipline de tous les instants. Cette discipline m’a été transmise par l’organisation des Cadets de l’air. Bien des jeunes auraient intérêt à devenir des cadets. Ils verraient que ce n’est pas facile d’obéir, mais que c’est essentiel pour devenir un leader plus tard. En outre, grâce aux Cadets de l’air, j’ai pu participer à deux camps d’été à Saint-Jean d’Iberville.

 À treize ans, j’avais déjà voyagé en avion, appris des techniques de survie, appris à marcher en groupe, appris à tirer de la carabine dans une salle de tir, et enfin, appris à bien me conduire parmi mes semblables." «signé Pierre Simard»

Source du commentaire de Pierre  visitez Le blogue à Pierre «Cibsim et son royaume»  

Une réflexion au sujet de « Bien des jeunes auraient intérêt à devenir des cadets »

  1. J aimerais savoir s il y a un corps de cadet de terre a val dor cae jai une jeune fille qui y est presentement nous vivons dans les laurentide et nous allons habiter val d or bientot merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *