Fonds publics: Un milliard de $ à un sénateur libéral pour les hippodromes

Paul J. Massicotte, FCA, n’a pas exactement le profil d’un joueur, mais ce Montréalais né et élevé à Winnipeg, et membre du Parti libéral, mise gros sur le développement de la collectivité où il se sent chez lui — le Québec.

Hebdoweb Actualité Société
Samedi 31 Janvier 2009

Mots clés : Attractions hippiques, Sénateur libéral, Hippodromes, Jeu de hasard, Gouvernement, Québec (province)

Fonds publics: Un milliard de $ à un sénateur libéral pour les hippodromes.
Québec s’engagerait à verser 40 millions par année pendant 25 ans à Attractions hippiques

Le gouvernement du Québec s’apprête à consentir le remboursement de la taxe sur le pari mutuel à Attractions hippiques sur une période de 25 ans plutôt que les cinq ans initialement prévus.

Il s’agirait d’une aide directe de 325 millions de dollars versée sans obligation de relance de l’industrie des courses de chevaux et qui s’ajoute à d’autres avantages pour un grand total d’un milliard de fonds publics.

Cette facture est la somme des différents éléments en discussions entre le ministère des Finances et Attractions hippiques pour extirper cette dernière entreprise du bourbier financier.

Québec entend modifier l’entente de privatisation des hippodromes réalisée en 2006

Une modification au contrat concerne les appareils de loterie vidéo (ALV). Aussi, l’entreprise dirigée par le sénateur libéral Paul J. Massicotte verrait le nombre d’ALV augmenter. Une centaine d’ALV s’ajouteraient aux 200 déjà en place à l’Hippodrome de Montréal. Le sénateur construirait un nouveau salon de paris, ou hippo club, ce que l’on ne doit pas confondre avec un casino privé, a précisé hier par voie de communiqué la ministre Jérôme-Forget

Suite du texte de Kathleen Lévesque du quotidien Le Devoir Édition du samedi 31 janvier et du dimanche 01 février 2009

A propos

Paul J. Massicotte, FCA, n’a pas exactement le profil d’un joueur, mais ce Montréalais né et élevé à Winnipeg, et membre du Parti libéral, mise gros sur le développement de la collectivité où il se sent chez lui — le Québec.

Propriétaire d’Attractions Hippiques Québec inc., Paul Massicotte 
Source de la Photo CA Magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *