Jean Charest incite ses ministres à refuser de donner des entrevues au JDM

Dimanche 1er Février 2009 Actualité Société

Jean Charest incite ses ministres à refuser de donner des entrevues au Journal de Montréal, en lock-out

Le premier ministre n’a pas indiqué si la règle s’appliquerait à Ruefrontenac.com, la publication en ligne du Syndicat des travailleurs de l’information du Journal de Montréal. «C’est du cas par cas», s’est-il borné à dire.

Le Parti québécois et Québec solidaire ont tous deux indiqué qu’ils bouderaient les demandes d’entrevue venant du Journal de Montréal. Pour sa part, l’Action démocratique du Québec n’en acceptera que si elles proviennent de «cadres établis» de l’entreprise.

Ces derniers assurent actuellement la production du quotidien en l’absence des journalistes réguliers.

Jean Charest a par ailleurs exprimé le souhait que le conflit «se règle le plus rapidement possible». Cela est particulièrement important, à ses yeux, parce que le Journal de Montréal est un «média important» au Québec.

Le gouvernement n’entend toutefois pas «s’immiscer» dans le litige, a-t-il dit. + d’infos Lcn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *