Pour affronter la crise, «vendre petites culottes sales, bobettes ou Slips usagées» !

Hebdoweb Insolite Internet
Crise Économique

Pour affronter la crise, «vendez vos petites culottes sales, bobettes ou Slips usagées»  !

Peu importe le nom de vos sous-vêtements, tout se vend  sur internet, «puis après cela, on dit que l’argent n’a pas d’odeur»

Nikita P, 21 ans a commencé il y a moins de trois mois, par hasard, un soir où elle s’ennuyait, après des remarques excitantes de son petit ami sur l’odeur de ses culottes en fin de journée:

"J’ai ouvert Google et j’ai commencé à taper le terme "culotte sale" et, j’ai alors découvert que de nombreuses jeunes filles et femmes proposaient leurs sous-vêtements portés à la vente.

D’abord intriguée, j’ai ensuite exploré tous les sites et tous les blogs de ces femmes, j’ai cherché les témoignages d’amateurs de lingerie et autres fétichistes, pour en venir à la conclusion: "Pourquoi pas moi?

J’avoue avoir besoin d’argent, mais j’apprécie également le contact avec les inconnus et savoir qu’un homme à l’autre bout de la France va recevoir une petite culotte que j’aurais portée m’émoustille assez."

+ de détails de Nikita 21 ans, sur rue 89

11 réflexions au sujet de « Pour affronter la crise, «vendre petites culottes sales, bobettes ou Slips usagées» ! »

  1. Bonjour,

    Je vous écris aujourd’hui en urgence pour demander la suppression d’un article en ligne.

    Je suis la personne dont rue89 a cru bon de faire un article, malheureusement aujourd’hui, l’affaire s’est ébruitée.

    Je sais que vous n’êtes nullement responsable et que vous avez simplement repris l’article de rue89, à l’époque j’en étais même très satisfaite. Malheureusement, les choses ont changé et je ne peux continuer mes activités.

    Je vous remercie de votre compréhension, un simple clic de votre part pour supprimer l’article et je respirerai déjà un peu plus.

    Comprenez l’urgence de la situation et recevez toutes mes amitiés

    Bonne continuation

    Nikita
    nikita.culotte@gmail.com

  2. I have been bothered by bedbug bites this past summer. It was one of the most aweful experiences I’ve ever had. Those bed bug bites have been difficult to watch as well as given I couldn’t describle how I got those bites precisely, my family doctor can’t do amuch about it. I ended up knowing they were bed bug bites and have learned my lessons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *