La Mort de Fredy Villanueva: La parole est au manifestants

Hebdoweb 7 février 2009 18:40

Société

La Mort de Fredy Villanueva: La parole est au manifestants

Une centaine de personnes se sont rassemblées samedi à Montréal-Nord pour manifester aux côtés de la famille du jeune Freddy Villanueva, tué par un policier le 9 août, pour demander au gouvernement de tenir parole et payer les frais d’avocat de toutes les familles impliquées dans l’événement.

Les manifestants se sont réunis en début d’après-midi samedi au parc Henri-Bourassa, à l’endroit où le jeune Freddy est tombé sous les balles policières, avant d’entamer une marche qui devaient les mener au bureau de la députée de la circonscription de Bourassa-Sauvé, Line Beauchamp.

La soeur de la victime et porte-parole de la famille, Patricia Villanueva, a répété à plusieurs reprises que la seule chose que réclamait la famille était que le gouvernement tienne parole. Selon elle, le 2 décembre, le gouvernement leur avait promis qu’il paierait les frais d’avocats pour les toutes les familles impliquées dans l’affaire. Depuis, le gouvernement aurait fait volte-face.

Les représentants de la Coalition contre la Répression et les Abus Policiers (CRAP), ont soutenu qu’il était injuste que les policiers soient représentés par six avocats payés par l’État alors que les familles des deux témoins n’avaient droit à aucun

La Presse Canadienne  Cliquez sur l’image pour écouter les manifestants

Mots clés : Enquête publique, Coroner, Freddy Villanueva, Décès, Justice, Québec (province)

 

4 réflexions au sujet de « La Mort de Fredy Villanueva: La parole est au manifestants »

  1. Les enjeux de l’Enquête Villanueva …

    Permettez-moi de partager avec vous quelques observations et réflexions relatives à l’Enquête Publique Villanueva, et aux enjeux sociaux et politiques qui y sont associés.

    ENQUÊTE VILLANUEVA : DÉTERMINANTE POUR LE CRIME ORGANISÉ ET SES ALLIÉS !

    ***

    LES ÉVÉNEMENTS DU 9 AOÛT 2008, À MONTRÉAL-NORD

    Le 9 août 2008, à Montréal-Nord, lors du décès de Fredy Villanueva, s’agissait-il d’un innocent jeu de dés auquel s’adonnait un groupe de jeunes … ou d’un rite d’initiation bâclé qui s’est terminé tragiquement ?

    Dans l’univers des transnationales du crime organisé du type Bloodz, Cripz, Maras, etc, le jeu de dés est une activité de marque des « gangstas » et autres « pandilleros » : les hommes d’affaires criminels y jouent des sommes importantes provenant de leurs activités illicites. Il en découle souvent des interactions violentes … qui ont amené l’interdiction du jeu de dés dans l’espace public et la généralisation des interventions policières à ce sujet.

    À l’été 2008, Fredy Villanueva est venu fréquemment avec son frère Dany à Montréal-Nord, un secteur que la famille Villanueva avait quitté en 2006, suite à l’arrestation de Dany Villanueva dans une entreprise criminelle des Bloodz implantés dans ce quartier. Fredy Villanueva a ainsi été initié et intégré à l’univers social et culturel des Bloodz, à travers différentes activités.

    Le 9 août 2008, l’implication de Fredy Villanueva dans un rite d’initiation (jeu de dés à la manière des Bloodz) comportant une dimension provocatrice, dans un espace urbain sujet à la surveillance policière, représentait un risque que les Bloodz refusent maintenant d’assumer.

    Fredy Villanueva a en fait été assassiné deux fois :

    — une première fois, par les Bloodz qui l’ont sacrifié dans une lamentable initiation au cours de laquelle il avait à démontrer sa détermination face à la police …

    — une deuxième fois, alors que son décès a été théâtralisé avec force pathos autour d’une photo de son enfance (substituée à son image réelle de jeune adulte), et que l’on a fait outrage à sa mémoire en le transformant en un « petit ange » victime d’un « meurtrier ».

    On peut ainsi constater que l’amateurisme criminel des Bloodz est non seulement socialement destructeur pour le milieu social qu’ils contrôlent, exploitent et victimisent, mais qu’il est aussi dangereux pour la santé de leurs employés, comme pour celle de leurs victimes sociales et économiques, comme on a pu le voir en mai 2009, lorsque de jeunes émules des Bloodz ont assassiné Madame Kim Ngu Lieu à Montréal-Nord pour lui voler quelques dollars.

    ***

    EXPLOITATION POLITIQUE ET TENTATIVE DE DÉSTABLISATION DU CONTRÔLE SOCIAL

    Pour les membres du crime organisé et leurs amis « militants » anti-étatiques, les conclusions de l’Enquête Villanueva seront déterminantes.

    En effet, leur victoire dans la conclusion de l’enquête, permettrait à l’économie criminelle locale, qui opère en victimisant et exploitant une population déjà marginalisée et paupérisée, de prospérer dans un contexte où la surveillance et les interventions policières seraient possiblement réduites dans leur portée et leur efficacité.

    La « Sainte-Alliance » du milieu criminel et des « militants » anti-étatiques mène également une autre bataille, pour racialiser le contrôle social en mettant de l’avant une arme idéologique, à savoir la « lutte contre le profilage racial ». Il s’agit ici encore de neutraliser le contrôle social étatique.
    Le groupe criminel des Bloodz (auquel sont associés plusieurs individus ayant agressé les policiers Lapointe et Pilotte en 2008) revendique son autoracialisation en tant que « Black and Brown » : il a des alliés parmi les « militants » anti-étatiques qui sympathisent avec la « révolte » des criminels, et qui partagent cet objectif de transformer les quartiers ethnicisés et paupérisés en zones de non-droit.
    Ainsi, le crime organisé autoracialisé bénéficierait d’un avantage comparatif face à ses concurrents, puisque le contrôle social à son endroit serait délégitimé en tant que « profilage racial », et possiblement rendu inopérant.
    Plusieurs institutions, dont la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, participent à cette entreprise d’interprétation racialiste (c’est-à-dire raciste) du contrôle social : nul doute que leur contribution à la prospérité du crime organisé sera des plus appréciée par certains « gangstas », qui peinent encore à accéder au statut socio-économique que leurs talents d’entrepreneurs locaux des transnationales du type Bloodz ou Cripz les autorisent à revendiquer.

    Faut-il s’étonner de cette convergence du crime organisé, et d’une mouvance politique prétendument « progressiste » mais objectivement rétrograde, qui propage une confusion à la fois naïve et revendiquée, mêlant l’individualisme postmoderne, l’idéologie multiculturaliste et communautariste, le racisme bonasse sous couvert de promotion de l’autoracialisation, la haine de l’État et de la nation, et le refus archaïsant de l’avancée du Québec dans la modernité et l’émancipation ?

    ***

    CARACTÉRISTIQUES SOCIALES ET COMPORTEMENTALES DES INDIVIDUS IMPLIQUÉS DANS L’ÉVÉNEMENT DU 9 AOÛT 2008

    Les faits qui ont précédé et suivi l’événement du 9 août 2008, et dans lesquels des acteurs de ce drame ont été impliqués, permettent de comprendre le caractère particulier de cet événement, notamment l’agression contre les policiers, ses risques objectifs, et sa funeste conséquence.

    Dans la même logique d’éradication du contrôle social au profit d’une économie criminelle, on a pu observer le 10 août 2008 à Montréal-Nord, des tentatives d’assassinats d’agents du contrôle social par des individus possédant des armes à feu et qui pourraient avoir, comme la plupart des acteurs du drame du 9 août 2008, des relations avec la transnationale du crime organisé connue sous le nom de Bloodz.

    Des relations documentées avec le crime organisé :

    Il n’est pas inutile de rappeler quelques faits (parmi d’autres …) relativement aux frères Villanueva et à leur entourage, et en particulier à des individus présents avec eux lors de la confrontation avec les policiers le 9 août 2008 (Jonathan Senatus, Anthony Clavasquin, Denis Meas, et Jeffrey Sagor-Métellus) :

    -août 2005 : « Dany Villanueva est accusé de vol par effraction dans une résidence de Montréal-Nord, mais la Couronne abandonne la poursuite. » (extrait de http://www.memoireduquebec.com)

    -avril 2006 : « Dany Villanueva s’était fait épingler dans un véhicule en compagnie de quatre autres hommes et plusieurs armes. Quatre complices portaient des foulards rouges, traditionnellement associés au gang de rue des Bloods. […] Villanueva avait été condamné à 11 mois de prison et deux ans de probation.» (« Dany Villanueva renonce à son enquête préliminaire », Caroline Touzin, La Presse, Montréal, 8-6-2009.)

    -Juin 2008 : « Deux mois avant la mort de son frère, Dany, 22 ans, a été arrêté avec quatre autres jeunes hommes, puis accusé de vol qualifié commis avec une arme à feu au centre-ville de Montréal. » (« Dany Villanueva renonce à son enquête préliminaire », Caroline Touzin, La Presse, Montréal, 8-6-2009.)

    -5 octobre 2008 : Jonathan Senatus et Anthony Clavasquin (cousin des frères Villanueva) sont arrêtés en possession d’une arme semi-automatique (mitraillette de type AR-15) dans un logement de Montréal-Nord. (source : La Presse, 14-5-2009)
    -« Deux amis proches de Fredy Villanueava ont été arrêtés dimanche en possession d’une arme de guerre prohibée, une mitraillette AR-15, dans un appartement du boulevard Gouin à Montréal. Les deux suspects, Anthony Clavasquin et Jonathan Senatus sont respectivement le cousin et un ami de Fredy Villanueava et sont tous deux considérés comme des témoins clés de la mort du jeune homme en août dernier. » (Jean Nicolas Aubé, 24 Heures, 7-10-2008).

    -24 novembre 2008 : publication d’une vidéo sur le site Youtube, avec la chanson « Dans mon district » du groupe Mobsterz. On retrouve dans la prestation de cette chanson de « gangsta-rap » deux membres connus de la Blood Mafia Family (BMF), dont Michael Alexandre, mais aussi Dany Villanueva. (source : La Presse, 14-5-2009)

    -8 février 2009 : publication d’une vidéo sur le site Youtube, avec la chanson « Hyper God City » du groupe Mobsterz. On retrouve dans la prestation de cette chanson de « gangsta-rap » quatre membres connus des Bloodz (Bayron Clavasquin Padilla, Daniel Artiga, Jean-Luc Sanon et Russell Similomme), mais aussi Dany Villanueva. (source : La Presse, 14-5-2009)

    -16 juillet 2009 : Denis Meas et Anthony Clavasquin arrêtés pour « méfaits ». « Denis Meas aurait crié qu’il était le «chef de la gang à Montréal-Nord» » (Cyberpresse, 16-7-2009)

    -Jeffrey Sagor-Métellus : Il a été identifié comme un «membre actif des gangs de rue des Bloods (rouge)», selon les informations du SPVM (cf. : « Témoignage de l’agent Lapointe: une journée sous haute tension », Caroline Touzin, Le Soleil, Québec, 3-2-2010.)

    ***

    LES CITOYENS DE MONTRÉAL « TAXÉS » ?

    Remarquons par ailleurs que les poursuites effectuées par ces « citoyens exemplaires » ne sont pas tout à fait désintéressées : Dany Villanueva et la succession de son frère Fredy réclament 990 000$ aux citoyens montréalais. Quant à Denis Meas et Jeffrey Metellus Sagor, ils se contenteraient de 810 000$.

    ***

    NOS INSTITUTIONS BAFOUÉES ?

    Alors que l’on tolère que des adeptes d’une secte para-politique se répandent en cris haineux et en menaces de mort («Lapointe, bourreau. Le peuple aura ta peau !», selon Caroline Touzin : « Témoignage de l’agent Lapointe: une journée sous haute tension », Le Soleil, Québc, 3-2-2010.) à l’entrée du Palais de Justice où se tient l’Enquête Publique Villanueva, va-t-on également tolérer que cette instance soit transformée en cirque par les mêmes individus ?

    ***

    Voir des éléments complémentaires sur :
    http://www.vigile.net/Enquete-Villanueva-determinante

    Yves Claudé – sociologue
    Montréal, le 10 février 2010
    ycsocio[@]yahoo.ca

  2. hello there and thank you for your info – I’ve definitely picked up something new from right here. I did however expertise some technical issues using this website, as I experienced to reload the site a lot of times previous to I could get it to load properly. I had been wondering if your web host is OK? Not that I am complaining, but sluggish loading instances times will often affect your placement in google and could damage your high-quality score if ads and marketing with Adwords. Well I am adding this RSS to my e-mail and can look out for a lot more of your respective fascinating content. Ensure that you update this again very soon..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *