Mohamed Kohail sentence rejetée

Hebdoweb Mise à jour 17:55

International Justice

MONTREAL Selon la Presse canadienne

La Cour suprême saoudienne ordonne la révision de la peine de Mohamed Kohail Un député libéral fédéral a affirmé mardi que la Cour suprême de l’Arabie saoudite avait ordonné que la peine de mort par décapitation prononcée contre un jeune Montréalais soit réexaminée.

Selon Dan McTeague, qui tente d’influer sur le sort de Mohamed Kohail, cette décision accorde du temps au gouvernement fédéral pour qu’il puisse négocier en faveur du jeune homme, mais elle le laisse dans un vide juridique.

Mohamed Kohail et son frère cadet Sultan ont été emprisonnés après une bagarre de cour d’école en 2007 qui aurait débuté après que Sultan eut été accusé d’avoir insulté une fille. Un adolescent a été tué au cours de la bagarre, mais les frères Kohail ont toujours clamé leur innocence.

Mohamed Kohail a été reconnu coupable de meurtre l’année dernière et condamné à la décapitation, alors que son frère Sultan a été condamné à un an d’emprisonnement et à 200 coups de fouet. La famille de la victime a fait appel de la sentence prononcée contre Sultan, qui subit un nouveau procès.

Les frères Kohail ont grandi en Arabie saoudite mais sont des citoyens canadiens depuis 2005.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *