Un cours audacieux sur le génocide «Des élèves bombardés d'avions de papier et d'insultes»

Un cours audacieux sur le génocide «Des élèves bombardés d'avions de papier et d'insultes»

Hebdoweb Mise à jour 12:45— 

Actualité Société  —

Un cours audacieux sur le génocide

Des élèves de Toronto suivent un cours audacieux sur le génocide

TORONTO — Des élèves d’une école secondaire de Toronto ont soudainement été bombardés par des avions de papier en plus de subir les insultes de leurs pairs alors qu’ils se livraient à une présentation orale, le premier jour d’un cours audacieux portant sur le génocide.

L’étonnement et la confusion se lisent sur le visage de leurs camarades qui assistent à cette scène chaotique, mais aucun d’entre eux ne fait quoi que ce soit. Finalement, un élève assis au fond de la classe se décide à lancer: "Assez, c’est assez".

Le professeur du cours "Génocide et crimes contre l’humanité", Mitch Bubulj, explique alors à sa classe que des élèves avaient reçu la consigne d’empêcher le groupe d’effectuer leur présentation orale. Il demande ensuite aux jeunes s’ils ont compris l’objectif de l’exercice.

"C’était pour voir si quelqu’un leur dirait d’arrêter?", demande une jeune fille. "Exactement", répond le professeur.

En plus de discuter de l’histoire des génocides, les élèves du cours – enseigné dans neuf écoles secondaires de Toronto – parlent aussi des gestes qu’ils peuvent poser pour "apporter des changements réels".

Il s’est écoulé cinq ans entre la conception du cours au Conseil scolaire de Toronto et sa mise en oeuvre dans une salle de classe. Il est actuellement enseigné pour une seconde fois seulement. Les premiers élèves à l’avoir suivi l’ont terminé le mois dernier.

Ce cours peut être brutal Il est important que les élèves comprennent que cela fait partie de la réalité humaine de dire le député, Borys Wrzesnewskyj

Lire tous les détails + à la source de ce texte Selon  La Presse Canadienne en anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *