Un lien génétique découvert relié au trouble de la mémoire et d'apprentissage chez l'enfant

Un lien génétique découvert relié au trouble de la mémoire et d'apprentissage chez l'enfant

Hebdoweb Mise à jour 7:40—
Santé Science— 
Des chercheurs montréalais ont identifié une mutation génétique responsable d’une forme commune de déficience intellectuelle chez les enfants.

Une mutation génétique impliquée dans l’apparition d’une forme de déficience intellectuelle juvénile a été identifiée par des généticiens du Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine.

Le Dr Jacques Michaud du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Sainte-Justine et ses collègues ont découvert que, chez la souris, cette mutation a un impact sur le gène SYNGAP1 qui encode une protéine jouant un rôle dans le développement et le fonctionnement des connexions entre les cellules du cerveau.

Ainsi, le mauvais fonctionnement ou la perte de ce gène nuit à la mémoire et à l’apprentissage chez les souris. Ces travaux pourraient mener à l’élaboration de médicaments qui allégeront les problèmes reliés à ces mutations. Les chercheurs n’estiment toutefois pas que leurs résultats conduiront à un remède permanent.

Cette percée pourrait aussi mener à la mise au point de tests qui expliqueront aux parents pourquoi leur enfant est atteint d’un tel handicap.

Les details de ces travaux sont publiés dans le New England Journal of Medicine.   

Lien connexe La Dysphasie Santé mentale: Aucun retard  mais trouble de la mémoire et du language et TED

(Source): Radio-Canada.ca avec Presse canadienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *