Montbéliard: La 205 Turbo 16 le dernier vestige d'art trône sur son piédestal

Montbéliard: La 205 Turbo 16 le dernier vestige d'art trône sur son piédestal

« Arts et automobiles »

Mis à jour: 08:02

On passe devant sans se poser de questions, mais d’où vient-elle ? Cette carcasse de 205 toute rouillée, posée sur ses quatre pylônes à l’entrée de la ville, est le témoin d’un temps fort de la vie culturelle montbéliardaise.

Il ne s’agit pas de la dernière campagne de lutte contre la vitesse au volant organisée par la Prévention routière. Rien à voir non plus, en ces temps troublés, avec un totem érigé pour conjurer le mauvais sort dans la filière automobile. Non : la voiture perchée à l’entrée de Montbéliard, côté Bethoncourt, est le dernier vestige visible de la manifestation « Arts et automobiles », organisée en 1987 par le Centre d’action culturelle (CAC).

Celui-ci avait mis en place une biennale d’art contemporain dont les deux éditions les plus fortes restent 1985, avec « D’jaaaaaa la mode », et 1987.

Source: Texte & Photo BHM Le pays

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *