Le cas du Dr Guy Turcotte illustre l'urgence d'agir du ministère

Le cas du Dr Guy Turcotte illustre l'urgence d'agir du ministère

Mise à jour 19:05-
Actualité-Société-

(Québec) Les hommes du Québec se mobilisent. Quatre-vingt-dix-huit organismes réclament une rencontre avec le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc. Cinq ans après le dépôt du rapport Rondeau sur la condition masculine, le ministère n’a rien fait, ou si peu, déplorent les hommes.

«Les choses n’ont pas beaucoup bougé depuis cinq ans. On veut l’application de nos recommandations, surtout celles concernant les hommes en instance de séparation. On veut que le ministère rende public le plan d’action qu’il nous a promis», dit Gilles Rondeau, président du Comité de travail en matière de prévention et d’aide aux hommes.

Manque de ressources…

Selon un article de Louise Lemieux du Soleil   Lire le texte complet sur Cyberpresse  Le Soleil

Une réflexion au sujet de « Le cas du Dr Guy Turcotte illustre l'urgence d'agir du ministère »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *