Les conservateurs: Une nouvelle terminologie camouflage

Les conservateurs: Une nouvelle terminologie camouflage Mise à jour 17:30

Gouvernement Canadien

Ottawa (Selon La Presse Canadienne) Lorsqu’il est question des femmes, les conservateurs pèsent leurs mots. Le gouvernement conservateur a soigneusement élaboré une nouvelle terminologie pour aborder les enjeux touchant les femmes.

Par exemple, "l’égalité des genres" est devenu "l’égalité entre les femmes et les hommes", et le "programme des garderies pour enfants" s’est transformé en "prestation universelle pour la garde d’enfants".

Le gouvernement affirme que la nouvelle terminologie décrit mieux ce qu’il tente d’accomplir. Par contre, les détracteurs croient que les termes révisés ne servent qu’à jeter de la poudre aux yeux et camoufler le peu qui a été fait dans le domaine du droit des femmes.

La directrice de l’Institut Simone de Beauvoir à l’Université Concordia à Montréal, Chantal Maille, estime que la préoccupation des conservateurs au sujet de vocabulaire démontre leur volonté à laisser leur empreinte dans les enjeux touchant les femmes. Selon elle, l’utilisation d’un langage plus neutre et moins engageant serait délibérée.

Texte complet sur le site de La Presse Canadienne 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *