Une première en France en santé: Création du RES

Une première en France en santé: Création du RES

Mise à jour:08:27

International Santé Société 

«France» 

Paris, Un collectif a lancé le Réseau Environnement Santé (RES). L’objectif est de rassembler associations, scientifiques, médecins et citoyens au sein d’un réseau militant pour une meilleure prise en compte de la santé environnementale dans les politiques publiques.

Présentation, membres, initiatives, soutiens…

Le réseau Réseau Environnement Santé (RES) est pour l’heure composé d’une douzaine d’associations comme le WWF, le Mouvement pour le droit et le respect des générations futures (MDRGF), l’Alliance pour la planète, la Coordination Nationale Médecine Santé Environnement (CNMSE), Fac Verte, Objectif Bio, la Fondation Sciences Citoyennes ou l’association SOS-MCS qui regroupe des personnes atteintes du syndrome d’hypersensibilité chimique multiple.

D’autres structures devraient prochainement rejoindre le RES qui bénéficie, en outre, du soutien des réseaux européens Health and Environment alliance (HEAL) et Women in Europe for commun future (WECF).

Sa raison d’être

Le cancer est devenu la première cause de mortalité. Son incidence a doublé en 25 ans. Il frappe aujourd’hui un homme sur deux et une femme sur trois. Le cancer de l’enfant progresse également, preuve que le phénomène n’est pas la simple conséquence du vieillissement.

L’obésité et le surpoids touchent maintenant un tiers de la population, générant un ensemble de maladies chroniques, et au premier chef, le diabète dont le nombre de malades a doublé en 10 ans….

La baisse de la fertilité, l’asthme, la maladie de Parkinson, Alzheimer, l’autisme, des maladies émergentes comme l’hypersensibilité chimique multiple, l’électrosensibilité ou la fibromyalgie… sont également soupçonnés d’être liés à des causes environnementale.

Le fossé est ainsi de plus en plus béant entre la réalité de ces épidémies modernes que vivent les Français (mais pas seulement eux !) et la faiblesse des politiques publiques pour y faire face et agir sur les causes environnementales.

Les fondateurs du RES affirment qu’il est "grand temps de changer de logique et de considérer comme primordiale la relation de l’homme à son écosystème, afin de faire du lien environnement-santé le cœur de la politique de santé et de la politique de l’environnement".

Le Réseau Environnement Santé a donc pour vocation de rassembler tous ceux qui se reconnaissent dans cet objectif : organisations de la société civile et personnes (citoyens, professionnels de la santé et scientifiques).

Pour plus d’informations rendez-vous  sur le site de RES Source de ce texte (RES)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *