Barak Obama fait le bonheur des chercheurs et met la rage au coeur des groupes pro-vie

Barak Obama fait le bonheur des chercheurs et met la rage au coeur des groupes pro-vie Mise a jour: 22:18

Gouvernement Américain

Religion 

Le «décret meurtrier», comme l’appellent les milieux pro-vie américains,

Barak Obama fait le bonheur des chercheurs

WASHINGTON (AFP) — La recherche sur les cellules souches embryonnaires est jugée incontournable pour faire avancer la connaissance sur le mécanisme des maladies, selon la majorité de la communauté scientifique et médicale américaine soulagée de la levée des restrictions sur ces études.

"La recherche sur les cellules souches embryonnaires donne à la science biomédicale la capacité de démonter les mécanismes des maladies", explique le Dr Curt Civin, directeur du Centre de biologie des cellules souches à l’Université du Maryland (est), qualifiant de "grand jour" la décision de M. Obama.

Le président américain a signé lundi un décret revenant sur l’interdiction décidée en 2001 par son prédécesseur George W. Bush d’utiliser des fonds fédéraux pour financer des recherches sur de nouvelles lignées de cellules souches embryonnaires…Ce décret "peut ouvrir la voie à des avancées médicales considérables pour traiter des maladies incurables jusqu’à présent", s’est réjoui le Dr Joshua Hare de l’Université de Miami (Floride, sud-est).

Le Dr Robert Lanza indique pour sa part que sa société, Advanced Cell Technology, à Worcester (Massachusetts, nord-est), "envisage de demander dès cet été son aval à l’Agence américaine des médicaments (FDA) pour un essai clinique d’une thérapie basée sur des cellules souches embryonnaires afin d’empêcher la cécité".

La levée de ces restrictions "ouvre une nouvelle ère dans la recherche sur les cellules souches", déclare-t-il dans un entretien à l’AFP.

Texte complet sur   AFP 

Selon le site Chrétienneté infos, Le Président le plus pro-mort que les Etats-Unis aient jamais connu.

La « science » contre l’idéologie ? Quelle blague !

Barack Obama a signé, lundi, le décret présidentiel autorisant à nouveau le financement par l’Etat fédéral américain de la recherche sur les cellules souches embryonnaires, affirmant, « pour le bonheur des chercheurs », comme l’écrit l’Agence France-Presse, « sa volonté de protéger la science des ingérences de l’idéologie ».

Petite hypocrisie présidentielle : c’est l’Institut national de la Santé qui se voit chargé d’accorder des fonds publics à la recherche d’ici à 120 jours. Ainsi Obama fera mine de garder personnellement les mains blanches sur ce chapitre.

Au moment même où Obama signait son « décret meurtrier », comme l’appellent les milieux pro-vie américains, on apprenait qu’une petite Britannique de deux ans, aveugle de naissance, recouvrait la vue lors d’une injection de cellules du sang du cordon dans un hôpital chinois. Spectaculaire réussite qui s’ajoute aux multiples thérapies qui ont déjà fait leurs preuves sur l’homme…

Alors pourquoi cet acharnement pour la recherche qui tue des petits d’homme, pourquoi ces inversions et ces mensonges permanents, pourquoi ces décisions politiques et idéologiques maquillées en soutien de la science ?

Dans le cas d’Obama, on peut répondre qu’il est le Président le plus pro-mort que les Etats-Unis aient jamais connu texte complet sur le site  Chrétienneté infos

Source de l’image    Futura Sciences: Des chercheurs sont parvenus à obtenir des lymphocytes T à partir de cellules souches embryonnaires humaines. Il s’agit d’une première au monde, porteuse d’espoir dans la lutte contre le Sida Sur cette image de l’institut Pasteur, on voit le contact entre un lymphocyte, en jaune, et une cellule présentatrice de l’antigène du Sida(Crédits : Olivier Schwartz/Institut Pasteur)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *