«Oratoire Saint-Joseph»15 millions $ pour ouvrir un centre d'observation dans le Dôme

«Oratoire Saint-Joseph»15 millions $ pour ouvrir un centre d'observation dans le Dôme

Mise à jour: 17:45

Religion-

L’Oratoire Saint-Joseph permettra bientôt au public de monter dans son dôme.

MONTREAL /PC- L’Oratoire Saint-Joseph permettra bientôt au public de monter dans sa coupole, qui domine Montréal depuis 1937, pour jeter un coup d’oeil sur la région depuis une hauteur de 243 mètres au-dessus du niveau du fleuve Saint-Laurent.

Un centre d’observation sera installé au sommet du dôme de la basilique de l’Oratoire. Il promet d’être, à partir de 2013, le point d’observation le plus haut de la métropole, soit l’équivalent d’un édifice de 45 étages si on le considère à partir du chemin Queen-Mary ou de quelque 150 étages à partir du fleuve.

Ce projet de 15 millions $ sera réalisé dans le cadre d’un plan de développement de plus de 50 millions $, montant dont la provenance reste à établir. Le recteur de l’Oratoire Saint-Joseph, le père Claude Grou, qui en a fait l’annonce jeudi, espère obtenir des gouvernements fédéral et provincial environ 60 pour cent de cette somme.

Le projet compte déjà sur l’appui du ministre du Développement économique et député d’Outremont, Raymond Bachand, qui l’avait d’ailleurs évoqué lors d’une récente allocution devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Celle-ci de même que l’organisme Tourisme Montréal ont également exprimé leur appui.   
Texte complet sur  PC

Le "petit" projet rêvé par frère André

Plus de cent ans après la fondation du sanctuaire, le "petit" projet rêvé par frère André prend une nouvelle dimension. La direction de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal est fière d’annoncer son plan d’aménagement du futur centre d’observation au sommet du dôme de la basilique. Au terme de sa construction, prévu pour 2013, le centre d’observation présentera aux visiteurs du sanctuaire un point de vue panoramique incomparable, depuis la plus haute fenêtre sur Montréal.
Texte complet sur Marketwire

Une tradition chère à frère André

Du 10 au 18 mars, des milliers de pèlerins venant de partout se réuniront à l’Oratoire Saint-Joseph pour vivre la 89e neuvaine dédiée à saint Joseph sous le thème Sur les chemins de la prière en compagnie du théologien, écrivain et poète, Jacques Gauthier.

Selon le recteur de l’Oratoire, père Claude Grou, c.s.c. : "La préparation à la fête de saint Joseph revêtait un caractère particulier pour le bienheureux frère André dès la fondation de l’Oratoire. Cette fête se vivait alors pendant trois jours de prière; pendant neuf jours à partir de 1921. Cette tradition se perpétue encore aujourd’hui et nous en sommes particulièrement fiers!"

Au rendez-vous des cultures suite:

Réfection

En mai 2008 la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Christine St-Pierre Québec consacrera 6,8 millions de dollars sur trois ans pour la réfection de l’Oratoire Saint-Joseph, à Montréal.

Les sommes investies seront destinées à des travaux majeurs à la basilique et à la crypte, mais aussi à l’orgue Beckerath, l’un des dix plus grands orgues du monde.

«Un site comme l’Oratoire du Mont-Royal est l’équivalent montréalais du Sacré-Coeur de Montmartre», a avancé, pour justifier cet investissement, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Christine St-Pierre, hier, à Montréal.

Elle a par ailleurs annoncé une bonification de 2,5 millions au budget du Conseil du patrimoine religieux du Québec, qui s’ajoute aux 12,5 millions déjà prévus pour la restauration de lieux de culte au Québec. «Nos églises, nos immeubles institutionnels et nos oeuvres d’art sacrées sont aujourd’hui des repères identitaires qui nous rappellent d’où nous venons et nous aident à tracer le chemin de notre avenir», a indiqué la ministre.

Au total, une centaine d’édifices à vocation religieuse construits avant 1945, tous cultes confondus, pourront bénéficier de l’aide accordée par Québec

La subvention pourra atteindre un maximum de 70 % du coût total du projet. Ce pourcentage diminuera si les travaux s’effectuent dans une communauté relativement aisée financièrement.

Pour ce qui est de l’Oratoire, il aura la chance de bénéficier d’un taux d’environ 70 % puisque le coût total du projet de rénovation s’élève à près de 10 millions, a expliqué son recteur, Claude Grou.

Texte complet   Le devoir

Une réflexion au sujet de « «Oratoire Saint-Joseph»15 millions $ pour ouvrir un centre d'observation dans le Dôme »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *