Le sang du cordon ombilical guérit son grand frère

Le sang du cordon ombilical guérit son grand frèreMise à jour: 12:35 International, Sciences

MADRID (AFP)

Les frères Andrés et Javier

Espagne : guérison du frère du premier "bébé-médicament"

Le sang du cordon ombilical du premier bébé espagnol sélectionné génétiquement pour soigner son frère est parvenu à guérir l’enfant atteint d’une grave forme d’anémie congénitale, a annoncé vendredi le service andalou de la santé dans un communiqué.

"Le petit Andrés", 7 ans, "est parvenu à guérir grâce à l’implantation du sang du cordon ombilical de son frère", Javier, selon le communiqué.

Javier, né en octobre 2008 est le fruit de la sélection in vitro d’un embryon exempt de l’anomalie génétique dont souffre son aîné, implanté ensuite dans l’utérus de sa mère.

Cette transplantation médullaire, effectuée le 23 janvier à l’hôpital Virgen del Rocio de Séville (sud), a permis à Andrés de guérir de sa maladie, une bêta-thalassémie majeure, la forme la plus grave d’anémie génétique due à une anomalie des gènes de l’hémoglobine.

L’enfant, rentré chez lui le 18 janvier, ne se rend plus à l’hôpital que pour des visites de routine et n’a plus besoin des transfusions sanguines qui étaient auparavant nécessaires pour le maintenir en vie.

Il s’agit du premier processus de ce genre intégralement réalisé en Espagne, a précisé le communiqué. Andrès est "très content, il retrouve le goût de jouer, de manger, cela a changé sa vie", a déclaré vendredi sa mère à la Radio nationale espagnole (RNE).

La bêta-thalassémie, dont il existe trois variantes plus ou moins sévères, est une maladie répandue dans les populations du bassin méditerranéen, l’ensemble du Moyen-Orient, le sud et l’est de l’Asie, l’Afrique et les Antilles. Source du texte   AFP

A propos

Le ministère de la Santé continue d’avancer dans cette disposition et, en Janvier, a augmenté le nombre de pathologies qui peuvent bénéficier du diagnostic génétique préimplantatoire. En particulier, la dystrophie myotonique de Steinert, syndrome de l’X fragile, syndrome de Marfan, la polypose adénomateuse familiale du côlon et huit ataxies cérébelleuses autosomiques dominantes hawthorn rejoint les pathologies qui ont été de bénéficier de diagnostic génétique préimplantatoire (amyotrophie spinale, la dystrophie musculaire de Duchenne, la maladie de Huntington Corea, la fibrose kystique, l’hémophilie A et B, les maladies liées héritage récessif lié à l’X, syndrome d’Alport X). 
Source du texte:  l’hôpital Virgen del Rocio de Séville
Source du texte:  hôpital Virgen del Rocio de Séville (version traduite fr)

Accueil:   hôpital Virgen del Rocio de Séville  Accueil:   hôpital Virgen del Rocio de Séville (Version traduite fr)

6 réflexions au sujet de « Le sang du cordon ombilical guérit son grand frère »

  1. je suis pere d’une petite fille de 4mois et demis et elle et atteinte d’une beta thal d’apres le diagnostic des hematologue.je suis algerien vivant en algerie mon telephone est

  2. Hey, just looking around some blogs, seems a pretty great platform you are using. I’m currently using WordPress for a few of my sites but looking to change a single of them over to a platform similar to yours as a trial run. Anything in particular you would recommend about it?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *