Gary Goodyear au coeur d'une polémique, Jonathan Kay lance le bal

*Journalisme Science, Religion

*En bref + Liens *Média, Canada 

On peut lire dans le Devoir Revue de presse – Cocktail explosif

Gary Goodyear au coeur d’une polémique.

Le ministre d’État aux Sciences et à la Technologie, Gary Goodyear, ne devait pas s’attendre à ce qu’une entrevue au Globe and Mail le plonge dans pareil embarras.

Cependant, en refusant de dire ce qu’il pensait de la théorie de l’évolution parce qu’il considérait ne pas avoir à répondre de ses croyances religieuses, ce fervent évangéliste et créationniste s’est retrouvé au coeur d’une polémique.

Une vraie tuile pour le gouvernement, qui tente de démontrer que son budget ne néglige pas le soutien à la recherche. De nombreux médias ont commenté l’affaire, mais le National Post a été la scène, dans ses pages et son site Internet, du débat le plus nourri.

Jonathan Kay lance le bal

Jonathan Kay, du National Post, a lancé le bal en accusant carrément le Globe de se livrer à une «chasse aux sorcières» à l’endroit de ceux qui croient au rôle de Dieu dans la création.

Il note que les Canadiens ne s’entendent pas sur les origines de la vie humaine mais que cela déplaît aux «laïcistes militants».

Selon lui, «ils veulent que tout le monde, à tout le moins quiconque dirige ce pays, souscrive dogmatiquement à l’idée que Dieu n’a rien à voir avec la création de l’homme».

Kay est persuadé que la réponse initiale de Goodyear était mesurée, comme «celle d’un homme tentant consciencieusement de trouver un équilibre entre sa foi et ses responsabilités publiques».

Le journaliste parle d’une fausse controverse concoctée contre «le groupe de la société qui est la proie idéale des attaques de la presse canadienne» et il met en garde ses lecteurs contre ces «activistes et leurs alliés journalistes qui tentent de nous convaincre que croire en Dieu disqualifie une personne pour un rôle prééminent en politique canadienne».

Lire le texte complet de Manon Cornellier dans l’édition du samedi 21 et du dimanche 22 mars 2009 du  Devoir

Jonathan Kay, du  National Post  Version traduite en français par   Google

Jonathan Kay Blog  National Post  Version traduite par   Google  

En conclusion

Le ministre précise sa pensée

Le ministre fédéral des Sciences et Technologies, Gary Goodyear, a finalement indiqué qu’il croit à la théorie de l’évolution.

Source  Radio-Canada

Une réflexion au sujet de « Gary Goodyear au coeur d'une polémique, Jonathan Kay lance le bal »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *