Le coté caritatif de Laura Archer se fait sentir dès son arrivée à l'aréoport

Le coté caritatif de Laura Archer se fait sentir dès son arrivée à l'aréoport

Actualitté Société
Enlevée au Soudan-

Laura Archer est de retour à la maison

Le point de presse de Laura Archer à l’aréoport Pierre-Elliot-Trudeau
 
«Je veux dire merci beaucoup à tout le monde pour toute l’inquiétude et l’appui qui ont été exprimés à travers le Canada, dès le moment où l’enlèvement s’est produit», a-t-elle déclaré en anglais, aujourd’hui, en soirée, lors d’une conférence de presse tenue à l’Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau, à Montréal.

Mme Archer n’a toutefois pas voulu parler longuement de son cas, préférant plutôt exprimer son inquiétude vis-à-vis de la situation dans laquelle se trouve la population du Soudan.

«Nous avons été kidnappés. Nous nous en sommes sortis. C’est fini. Et je suis très, très heureuse d’être de retour à la maison, saine et sauve.»

«Ma principale inquiétude ne concerne ni mes collègues ni moi, mais plutôt les gens qui sont restés au Darfour», a immédiatement poursuivi l’infirmière.

«Cette population ne reçoit plus de soins de santé», a-t-elle résumé.

Mme Archer a admis que son enlèvement avait été une expérience très effrayante. Elle n’a toutefois pas exclu la possibilité de travailler de nouveau avec Médecins sans frontières.

«Cet incident n’a pas altéré ma croyance à l’égard du travail humanitaire», a-t-elle assuré.  Texte complet sur Canoë infos   Vidéo: Le point de presse de Laura Archer (en anglais)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *