Le «Hitler familial» du Lac-Saint-Jean écope de la prison ferme

Le «Hitler familial» du Lac-Saint-Jean écope de la prison ferme

*Justice & Judiciaire

Photo Alphonse Tremblay

(Alma) Un octogénaire du Lac-Saint-Jean, Alphonse Tremblay, a été condamné à 23 mois à purger derrière les barreaux après avoir été reconnu coupable de trois chefs d’agression sexuelle sur deux de ses filles, qui l’avaient comparé à un «Hitler familial» le mois dernier.

L’homme de 82 ans, d’Hébertville, a abusé de ses filles au moment où elles étaient de jeunes adolescentes.

La Couronne réclamait 39 mois d’emprisonnement, tandis que la défense suggérait plutôt une peine de 18 mois dans la collectivité.

Le juge Henri-Rosaire Desbiens a choisi une peine de prison ferme. La décision est tombée, lundi matin, au palais de justice d’Alma.

Texte complet à la Source Texte et photo Le QuotidienAgence QMI 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *