Marché noir du tabac dans les prisons du Québec

Marché noir du tabac dans les prisons du Québec

Interdiction de la cigarette dans les prisons

*Actualité Société Vidéo

*En bref + Liens

-Québec- Ce qui est rare est cher, c’est bien connu. Maintenant que les pénitenciers interdisent complètement l’usage du tabac, à l’intérieur comme à l’extérieur, son prix sur le marché noir aurait atteint 700 $ les 50 grammes!

C’est ce qu’a affirmé Jean Simard, directeur adjoint du pénitencier de Donnacona, en novembre. Le président du Syndicat des agents correctionnels du Canada, Pierre Dumont, a entendu ces montants, mais ne peut les confirmer. Chose certaine, dit-il, «on sait que ça peut être dispendieux».

Jean-Yves Roy, du Service correctionnel du Canada, souligne pour sa part qu’il y a des saisies toutes les semaines. Au Québec seulement, il y a 12 pénitenciers, rappelle-t-il, et 72 % des détenus étaient fumeurs avant l’interdiction. Les détenus profitent des permissions de sortir ou des visites familiales privées pour tenter d’en introduire en fraude.

Cependant, les autorités ne peuvent pas sévir, puisque le tabac a été obtenu légalement «écrit Claudette Samson dans Le Soleil

La nouvelle en vidéo LCN  texte complet dans Le Soleil

Une réflexion au sujet de « Marché noir du tabac dans les prisons du Québec »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *