À l'aube du grand remue-ménage de la presse écrite

À l'aube du grand remue-ménage de la presse écrite

*Actualité en bref + vidéo
*Société Journaux

 La crise des médias

Radio-Canada – C’est le bouversement dans la presse écrite, elle est en crise aux États-Unis d’après ce que l’on êut lire sur le site de radio-canada. Les salles de nouvelles sont constamment réduites et des journaux menacent de fermer. Certains abandonnent même leur version papier pour se retrouver sur Internet.

Il faut dire que la crise actuelle accélère la perte des revenus publicitaires qui sont de plus en plus éparpillés. La crise des médias s’est fait sentir plus vite aux États-Unis et elle commence à atteindre le Canada.

Florian Sauvageau, le directeur du Centre d’études sur les médias, croit que les 14 quotidiens québécois sont à l’aube d’un grand bouleversement.

Canwest Global

La première victime canadienne est le Groupe Canwest Global, l’éditeur du National Post et de 12 quotidiens au pays, dont The Gazette à Montréal. En 2000, Canwest a payé plus de 3 milliards de dollars pour acheter les journaux du groupe Hollinger.

Il y a eu beaucoup plus de compressions budgétaires au Canada anglais. Le groupe Canwest Global repousse l’échéance du paiement de ses dettes quasiment de semaine en semaine, alors c’est certain ici ce sont les mêmes annonceurs, ce sont les mêmes industries qui sont en danger de dire Florian Sauvageau toujours selon les infos de radio-canada

Quebecor Media, Internet, Les quotidiens gratuits et Une histoire à suivre:  à lire à la source de ce texte Radio-Canada 

Aussi à voir en audio-vidéo Le reportage de Jean Sébastien Cloutier Les nouvelles de Radio-Canada 
Source de la photo: Les Affaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *