Un prisonnier porte plainte contre son employeur, Le «Centre de détention de Bordeaux»

Un prisonnier porte plainte contre son employeur, Le «Centre de détention de Bordeaux»

Actualité Infos société en bref+

Sécurité au travail (CSST)

Un prisonnier vient de déposer une plainte à la Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST) contre le Centre de détention de Bordeaux, qui refuse de fournir aux détenus des souliers de sécurité avec cap et semelle d’acier pour exécuter leur travail.

L’homme incarcéré, originaire de Québec, juge qu’il n’est pas sécuritaire pour un prisonnier de travailler à la buanderie ou dans la cuisine avec de simples espadrilles aux pieds.
 

«Voyons donc, ça n’a pas d’allure, lance Serge Rodrigue, en entrevue au Journal de Québec. C’est dangereux de travailler en souliers lorsqu’on travaille avec des chariots qui pèsent des centaines de livres. Même si ce sont des détenus, les individus incarcérés ne sont pas des chiens.»

Texte: Stéphane Dion Le Journal de Québec 05/04/2009 07h52 sur canoë pour la suite

3 réflexions au sujet de « Un prisonnier porte plainte contre son employeur, Le «Centre de détention de Bordeaux» »

  1. I have been browsing online more than 3 hours today, yet I never found any interesting article like yours. It’s pretty worth enough for me. Personally, if all web owners and bloggers made good content as you did, the web will be a lot more useful than ever before.

  2. You actually make it seem so easy with your presentation but I find this topic to be really something that I think I would never understand. It seems too complex and very broad for me. I am looking forward for your next post, I will try to get the hang of it!

  3. I’ve been browsing online more than three hours today, yet I never found any interesting article like yours. It’s pretty worth enough for me. In my opinion, if all web owners and bloggers made good content as you did, the web will be much more useful than ever before.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *