Danser certains jours de fête serait un plaisir satanique et c'est interdit dans six cantons en Europe

Danser certains jours de fête serait un plaisir satanique et c'est interdit dans six cantons en Europe

Actualité International

-Six cantons interdisent la danse durant certains jours fériés, tels vendredi saint et Pâques. Ce sont Neuchâtel, Uri, Obwald, Schaffhouse, Bâle-Campagne et Soleure. Appenzell Rhodes-Intérieures l’exclut même durant toute la «Semaine sainte».

Selon le site web Swissinfo.ch, alors que le canton de Lucerne a levé cet interdit il y a un mois, le canton de Zurich le maintient en partie. Les bruyantes manifestations de plein air (danse, sport ou projections de cinéma) y restent proscrites durant les principaux jours fériés.

Dans le canton de Neuchâtel, l’interdiction s’applique sept jours durant l’année, dont le dimanche des Rameaux, vendredi saint et le dimanche de Pâques, indique Léonard Buhler, chef de l’Office du commerce. suite du texte surswissinfo.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *