Site Internet: «très crédible», «moyennement crédible», et «peu crédible».

Site Internet: «très crédible», «moyennement crédible», et «peu crédible».

Actualité Technologie en bref +

Des chercheurs travaillent à l’élaboration d’outils pour en mesurer la fiabilité des articles publiés sur les sites internet .

Le chercheur Andreas Juffinger, participe cette semaine au 18e Congrès international World Wide Web, travaille au Know-Center, un centre de recherche technologique basé en Autriche. Son équipe oeuvre à l’élaboration d’un programme qui analyse les blogs et les classe automatiquement en trois catégories: «très crédible», «moyennement crédible», et «peu crédible».

Le programme recense automatiquement l’occurence statistique de mots clés d’un site et compare ensuite son contenu avec ceux d’articles de presse consacrés au même thème et publiés à partir d’informations jugées fiables, telles que celle de l’agence de presse autrichienne APA.

«Cela a donné des résultats prometteurs, nous pensons que nous allons dans la bonne direction», explique Andreas Juffinger. «La recherche doit se faire automatiquement à l’aide d’un programme car il est impossible pour les usagers de recenser et lire tous ces blogs,» ajoute-t-il.
 
Pour évaluer la crédibilité du site wikipédia qui offre aujourd’hui jusqu’à 2.6 millions d’articles dans sa seule version en anglais, des chercheurs de l’Université d’Udine, en Italie, travaillent sur la création d’un algorithme qui attribue des notes de qualité aux articles et à leur contributeurs.

«Les résultats préliminaires montrent que l’algorythme semble identifier correctement les articles de bonne et de mauvaise qualité,» assure l’équipe dirigée par Alberto Cusinato dans un document présenté à Madrid.

La revue scientifique britannique Nature a examiné une série d’articles scientifiques disponibles en 2005 à la fois sur Wikipedia et la très renommé Encyclopedia Britannica.

Conclusion: les entrées de Wikipedia sont souvent mal structurées et confuses. Mais sur l’exactitude des informations, la différence est plutôt minime. Publié par Daniel Silva, de l’Agence France-Presse (Madrid) du 22 avril 2009 via le site (Technaute pour texte complet)

Certains liens offert sur cette page sont traduit automatiquement par Google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *